الجمعة 23 رجب 1442 هـ
آخر تحديث منذ 4 ساعة 2 دقيقة
×
تغيير اللغة
القائمة
العربية english francais русский Deutsch فارسى اندونيسي اردو Hausa
الجمعة 23 رجب 1442 هـ آخر تحديث منذ 4 ساعة 2 دقيقة

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته.

الأعضاء الكرام ! اكتمل اليوم نصاب استقبال الفتاوى.

وغدا إن شاء الله تعالى في تمام السادسة صباحا يتم استقبال الفتاوى الجديدة.

ويمكنكم البحث في قسم الفتوى عما تريد الجواب عنه أو الاتصال المباشر

على الشيخ أ.د خالد المصلح على هذا الرقم 00966505147004

من الساعة العاشرة صباحا إلى الواحدة ظهرا 

بارك الله فيكم

إدارة موقع أ.د خالد المصلح

×

لقد تم إرسال السؤال بنجاح. يمكنك مراجعة البريد الوارد خلال 24 ساعة او البريد المزعج؛ رقم الفتوى

×

عفواً يمكنك فقط إرسال طلب فتوى واحد في اليوم.

Le statut de la prière dans des mosquées contenant des tombes.

مشاركة هذه الفقرة

Le statut de la prière dans des mosquées contenant des tombes.

تاريخ النشر : 1 جمادى آخر 1435 هـ - الموافق 02 ابريل 2014 م | المشاهدات : 1004

Le statut de la prière dans des mosquées contenant des tombes. حكم الصلاة في المساجد التي بها قبور

Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

De nombreux savants ont rapporté l’unanimité concernant l’interdiction de construire une mosquée sur une tombe, du fait que de nombreux récits nous sont parvenus stipulant l’interdiction de cela. Comme par exemple ce qu’a rapporté Muslim (n°532) d’après un hadith de Jundub Ibn cAbd Allah qui relate que le Prophète (r) a dit :

 « En vérité, les peuples qui vous ont précédés prenaient les tombes de leurs prophètes et de leurs pieux comme lieux de prière. Ne prenez donc pas les tombes comme lieux de prière car je vous interdis cela. »

De plus, le Prophète (r) a maudit ceux qui prennent comme lieux de prière les tombes de leurs prophètes, dans Al-Bukhârî (n°436) et Muslim (n°531) entre autres, d’après un hadith d’Ibn cAbbâs (ب) le Prophète (r) a dit :

 « Que la malédiction d’Allah soit sur les juifs et les chrétiens, car ils ont pris les tombes de leurs prophètes comme lieux de prière. » Il nous mettait en garde contre leur mauvaise action.

Pareillement, la malédiction a été cité dans le hadith de cÂ’ishah (ل), rapporté par Al-Bukhârî (n°1330) et Muslim (n°529). Si la mosquée a été construite sur une tombe il est obligatoire de la détruire, en revanche si la mosquée a été construite avant, puis qu’on y a construit une tombe à l’intérieur, on doit alors creuser la tombe, déterrer le mort et l’enterrer dans le cimetière des musulmans.

En ce qui concerne le statut de la prière accomplie dans les mosquées construites sur des tombes, ceci est défendu, que ce soit pour stipuler le caractère illicite (harâm) ou détestable (makrûh) de la chose, d’après les gens de science. Et ce qui paraît être prédominant c’est que cela signifie que c’est illicite, concernant les mosquées construites sur des tombes. Si la tombe a été introduite après la construction de la mosquée, alors la prière à l’intérieure d’une telle mosquée est valide et il est obligatoire de faire sortir cette tombe de la mosquée en l’exhumant. Si la tombe est présente depuis longtemps, il est probable qu’il ne reste plus rien de la dépouille, alors il suffit de faire disparaître toute trace apparente de la tombe et remettre le tout au niveau du sol. Et Allah est plus Savant.

Votre frère

Khâlid Al-Muslih

10/03/1425 H

 

التعليقات (0)

×

هل ترغب فعلا بحذف المواد التي تمت زيارتها ؟؟

نعم؛ حذف