السبت 29 شعبان 1442 هـ
آخر تحديث منذ 12 دقيقة
×
تغيير اللغة
القائمة
العربية english francais русский Deutsch فارسى اندونيسي اردو Hausa
السبت 29 شعبان 1442 هـ آخر تحديث منذ 12 دقيقة

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته.

الأعضاء الكرام ! اكتمل اليوم نصاب استقبال الفتاوى.

وغدا إن شاء الله تعالى في تمام السادسة صباحا يتم استقبال الفتاوى الجديدة.

ويمكنكم البحث في قسم الفتوى عما تريد الجواب عنه أو الاتصال المباشر

على الشيخ أ.د خالد المصلح على هذا الرقم 00966505147004

من الساعة العاشرة صباحا إلى الواحدة ظهرا 

بارك الله فيكم

إدارة موقع أ.د خالد المصلح

×

لقد تم إرسال السؤال بنجاح. يمكنك مراجعة البريد الوارد خلال 24 ساعة او البريد المزعج؛ رقم الفتوى

×

عفواً يمكنك فقط إرسال طلب فتوى واحد في اليوم.

Quand doit-on s’acquitter de la zakat sur les revenus locatifs ?

مشاركة هذه الفقرة

Quand doit-on s’acquitter de la zakat sur les revenus locatifs ?

تاريخ النشر : 1 جمادى آخر 1435 هـ - الموافق 02 ابريل 2014 م | المشاهدات : 845

Quand doit-on s’acquitter de la zakat sur les revenus locatifs ?

متى تزكى أموال الإيجارات؟

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

On considère donc que la personne qui pose la question a acquis ces revenus dès lors qu’ils sont entrés en possession de son représentant. Car l’entrée en possession du représentant est telle l’entrée en possession du titulaire, c’est-à-dire : si j’ai un commerce dans une ville donnée ou un endroit donné, mais que je ne suis pas celui qui collecte les fonds, mais que c’est mon représentant qui le fait pour moi. Ensuite il m’envoie ma part. Dans cette situation, cet argent est entré en ma possession dès lors qu’il est tombé sur le compte de mon représentant. Au final je ne commence pas à calculer ma zakat à partir du moment où l’argent me parvient, car le fait que l’argent soit entre les mains de mon représentant ne m’en dépossède pas, en réalité il est entre mes mains, car ce qui est entre les mains du représentant est comme ce qui est entre les mains du titulaire. En conclusion, il est obligatoire de calculer la zakat à partir de l’entrée de l’argent sur le compte du représentant.

Quant au fait que le représentant se justifie en disant : « Par Allah, moi je calcule, j’organise et après je vous redistribue l’argent. » Ceci est un effort de sa part, qui cependant n’interrompt pas l’année. Sauf si le représentant légal est le tribunal. Car lorsque le tribunal encaisse l’argent, il le met dans le Trésor Public, dans ce cas la propriété est diminuée, elle n’est pas identique au cas où le représentant serait une personne physique. En effet il est possible de démettre le représentant physique de ses fonctions et de lui ordonner de distribuer de telle manière. Tu peux le commander de façon à ce que l’argent te parvienne quand tu le souhaites. Alors que dans le cas où l’argent est au sein du Trésor Public, alors la zakat ne devient obligatoire que lorsque tu reçois l’argent. Ceci est le cas où le représentant légal est le tribunal où une administration que tu ne peux commander, comme c’est le cas de l’administration publique. En revanche si c’est une administration privée ou un représentant privé, dès lors que l’argent entre sur le compte du représentant, il est obligatoire que tu commences à calculer ta zakat à partir de ce moment-là. Cependant si le représentant met du temps à payer -ce qui arrive- que le représentant aime entourlouper, il prend l’argent et le conserve un an ou deux avant de le donner à son propriétaire, sous prétexte qu’il doit redistribuer, dans ce cas l’argent est considéré comme étant entre les mains d’une personne qui met du temps à rendre l’argent, on ne sort la zakat qu’une seule fois dès que l’on récupère l’argent, comme c’est l’avis de certains savants.

Votre frère

Khâlid Al-Muslih

التعليقات (0)

×

هل ترغب فعلا بحذف المواد التي تمت زيارتها ؟؟

نعم؛ حذف