الاربعاء 21 رجب 1442 هـ
آخر تحديث منذ 11 دقيقة
×
تغيير اللغة
القائمة
العربية english francais русский Deutsch فارسى اندونيسي اردو Hausa
الاربعاء 21 رجب 1442 هـ آخر تحديث منذ 11 دقيقة

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته.

الأعضاء الكرام ! اكتمل اليوم نصاب استقبال الفتاوى.

وغدا إن شاء الله تعالى في تمام السادسة صباحا يتم استقبال الفتاوى الجديدة.

ويمكنكم البحث في قسم الفتوى عما تريد الجواب عنه أو الاتصال المباشر

على الشيخ أ.د خالد المصلح على هذا الرقم 00966505147004

من الساعة العاشرة صباحا إلى الواحدة ظهرا 

بارك الله فيكم

إدارة موقع أ.د خالد المصلح

×

لقد تم إرسال السؤال بنجاح. يمكنك مراجعة البريد الوارد خلال 24 ساعة او البريد المزعج؛ رقم الفتوى

×

عفواً يمكنك فقط إرسال طلب فتوى واحد في اليوم.

Quel est le jugement concernant la zakat sur une part de l’argent de l’héritage...

مشاركة هذه الفقرة

Quel est le jugement concernant la zakat sur une part de l’argent de l’héritage...

تاريخ النشر : 1 جمادى آخر 1435 هـ - الموافق 02 ابريل 2014 م | المشاهدات : 641

Quel est le jugement concernant la zakat sur une part de l’argent de l’héritage dont les ayants droit n’avaient pas connaissance de l’existence ?

عدم علم الورثة بجزء من تركة مورثهم، وحكم الزكاة فيه؟

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

Ils n’ont pas à s’acquitter de la zakat sur cet argent. Car ils ne le possédaient pas durant son absence et n’étaient pas au courant de son existence. En conclusion, ils n’ont pas comme obligation de verser la zakat sur cet argent, car il n’est pas concerné par la parole d’Allah (U) :

{Prélève de leurs biens une aumône par laquelle tu les purifies et les bénis}Sourate At-Tawbah, verset 103.

Du fait qu’ils n’étaient pas au courant de l’existence de cet argent. Cet argent a le même statut que l’argent perdu, l’argent que la personne perd et donc qui n’est plus en son entière possession. Au final, ils n’ont pas comme obligation de verser la zakat sur cet argent. S’ils dépensent cet argent dans le but de se rapprocher d’Allah (U)et de Le remercier pour ce qu’Il leur a facilité, alors ce sera une aumône parmi d’autres. Mais du point de vue de l’obligation de la zakat, cet argent n’est pas assujetti au paiement de la zakat, car ils ne le possédaient pas, ou qu’ils n’étaient pas au courant de son existence. Cet argent n’entrait pas en compte pour eux, ils n’avaient pas l’impression qu’il faisait partie de leurs biens, il est tel l’argent perdu, ou l’argent qu’on vient juste d’acquérir, ou encore l’argent sur lequel on n’a aucun pouvoir ; cet argent ressemble à ce genre d’argent.

De même, les biens qui sont retenus par les tribunaux, lors d’héritage, jusqu’à ce que les héritiers tombent d’accord, ou jusqu’à sa distribution ; personne ne possède ces biens encore, pourtant ils savent qu’ils ont ces biens, mais ils n’y ont pas accès. Maintenant, ces gens ne savaient pas qu’ils avaient de l’argent, ils ne l’ont su qu’après, leur cas est identique et [c’est le même jugement] à plus forte raison.

Votre frère

Khâlid Al-Muslih

مواد جديدة

التعليقات (0)

×

هل ترغب فعلا بحذف المواد التي تمت زيارتها ؟؟

نعم؛ حذف