الاحد 1 رمضان 1442 هـ
آخر تحديث منذ 13 دقيقة
×
تغيير اللغة
القائمة
العربية english francais русский Deutsch فارسى اندونيسي اردو Hausa
الاحد 1 رمضان 1442 هـ آخر تحديث منذ 13 دقيقة

نموذج طلب الفتوى

لم تنقل الارقام بشكل صحيح
×

لقد تم إرسال السؤال بنجاح. يمكنك مراجعة البريد الوارد خلال 24 ساعة او البريد المزعج؛ رقم الفتوى

×

عفواً يمكنك فقط إرسال طلب فتوى واحد في اليوم.

Le jugement concernant le fait de présenter ses condoléances aux gens du Livre.

مشاركة هذه الفقرة

Le jugement concernant le fait de présenter ses condoléances aux gens du Livre.

تاريخ النشر : 2 جمادى آخر 1435 هـ - الموافق 03 ابريل 2014 م | المشاهدات : 838

Le jugement concernant le fait de présenter ses condoléances aux gens du Livre.

حكم تعزية أهل الكتاب

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

Les savants ont divergé à ce sujet en différents avis, le plus juste d’entre eux étant qu’il est permis de présenter ses condoléances aux gens du Livre qui ne sont pas en guerre contre nous, pour leur défunt, conformément à la parole d’Allah (U) :

{Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.}Sourate Al-Mumtahinah, verset 8.

C’est la doctrine des Hanafites, des Malékites, des Chaféites et une des versions rapportées appartenant à la doctrine d’Ahmad, cependant le plus connu dans sa doctrine est l’interdiction.

Mais les gens de science ont stipulé que l’on devra choisir pour leur présenter nos condoléances, les expressions qui les réconforteront, sans demander pour eux la récompense, ni la rétribution pour le malheur qui les touche, car ils n’ont ni rétribution ni récompense comme Allah (U) le dit :

{Nous avons considéré l’œuvre qu’ils ont accomplie et Nous l’avons réduite en poussière éparpillée.}Sourate Al-Furqân, verset 23.

On n’invoquera ni en faveur du mécréant vivant pour qu’il soit récompensé, ni en faveur du mécréant mort pour qu’il obtienne le pardon, conformément à la parole d’Allah (U) :

{Il n’appartient pas au Prophète et aux croyants d’implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer.}Sourate At-Tawbah, verset 113.

Votre frère

Khâlid Al-Muslih

19/11/1424 H

التعليقات (0)

×

هل ترغب فعلا بحذف المواد التي تمت زيارتها ؟؟

نعم؛ حذف