الاربعاء 4 رمضان 1442 هـ
آخر تحديث منذ 4 دقيقة
×
تغيير اللغة
القائمة
العربية english francais русский Deutsch فارسى اندونيسي اردو Hausa
الاربعاء 4 رمضان 1442 هـ آخر تحديث منذ 4 دقيقة

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته.

الأعضاء الكرام ! اكتمل اليوم نصاب استقبال الفتاوى.

وغدا إن شاء الله تعالى في تمام السادسة صباحا يتم استقبال الفتاوى الجديدة.

ويمكنكم البحث في قسم الفتوى عما تريد الجواب عنه أو الاتصال المباشر

على الشيخ أ.د خالد المصلح على هذا الرقم 00966505147004

من الساعة العاشرة صباحا إلى الواحدة ظهرا 

بارك الله فيكم

إدارة موقع أ.د خالد المصلح

×

لقد تم إرسال السؤال بنجاح. يمكنك مراجعة البريد الوارد خلال 24 ساعة او البريد المزعج؛ رقم الفتوى

×

عفواً يمكنك فقط إرسال طلب فتوى واحد في اليوم.

La vie intermédiaire et ses règles.

مشاركة هذه الفقرة

La vie intermédiaire et ses règles.

تاريخ النشر : 27 جمادى آخر 1435 هـ - الموافق 28 ابريل 2014 م | المشاهدات : 945
- Aa +

Qu'est ce que la vie "intermédiaire" et quelles en sont les règles? ما هو المقصود بالحياة البرزخيَّة، وما هي الأحكام التي تتعلَّق بها؟

La louange est à Allah, que le salut, la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Messager, la famille de celui-ci et ses compagnons.

En réponse à ta question et Allah est le Garant du succès:

la demeure du  barzakh est l'étape qui suit la mort et s'étend  jusqu'à la résurrection, Allah dit: {Derrière eux, cependant, il y a une barrière, jusqu’au jour où ils seront ressuscités} [23/100]. L'ensemble de la période qui s'étale depuis la mort de l'individu jusqu'à sa ressuscitation est appelée " vie intermédiaire"(hayat barzakhya), c'est durant celle-ci que se déroulent les délices et supplices de la tombe. Quant aux préceptes liés à cette demeure, ils sont différents de ceux de cette vie et de l'au-delà. Dans son livre intitulé A-Rouh ( v.1/ p.311), Ibn Qayim dit: "Allah a instauré trois demeures,  celle de la vie d'ici-bas, intermédiaire et éternelle. Il a déterminé pour chaque demeure des règles qui lui sont propres, Il a façonné l'homme d'un corps et d'une âme. Les règles de la vie d'ici-bas s'appliquent, en premier lieu, sur le corps puis s'étendent aux âmes, c'est pourquoi les jugements légiférés s'appliquent aux actes apparents de la langue et du corps même si les âmes peuvent cacher l'inverse de ce qui apparait. Quant aux règles de la vie intermédiaire, elles s'appliquent prioritairement aux âmes puis aux corps en second lieu. Si les âmes ont suivi les corps dans la vie d'ici-bas, qu'elles ont souffert de leur souffrance, se sont soulagées par leur apaisement, que les corps ont reçu directement les délices et supplices… et bien dans la vie intermédiaire, ce sont les âmes qui éprouvent directement les supplices et délices, les corps, pour leur part, suivent. Dans la vie d'ici-bas les corps sont apparents et les âmes cachées, les corps sont comme des tombeaux pour les âmes. Dans la vie intermédiaire, les âmes sont apparentes, elles sont des tombeaux pour les corps cachés. Les supplices et délices du barzakh s'appliquent aux âmes puis s'étendent aux corps, comme ils s'appliquent aux corps et s'étendent aux âmes dans la vie d'ici-bas."

 Quant au fait que les âmes retournent dans les corps dans la tombe, nombreux hadith le prouvent, parmi eux: celui rapporté par Al Bara Ibn 'Azib –qu'Allah l'agrée- qui décrit la sortie de l'âme du croyant et celle du mécréant lors de la mort, le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- y  dit: " son âme retourne dans son corps alors les deux anges viennent et s'assoient…".

Par ceci, le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- affirma explicitement que l'âme retourne dans le corps. Ce hadith a été rapporté par l'imam Ahmed, Abou Daoud et cette déduction tirée de ce hadith fut communément établie par l'ensemble des gens de la sounnah.

 Ibn Qayyim ajouta dans ce même ouvrage:

" Allah, par Sa douceur, Sa miséricorde et Sa guidance, nous a donné, à travers le sommeil, un exemple de cela dans la vie d'ici-bas. Au cours de celui-ci, les plaisirs et supplices sont, avant tout, spirituelles et le corps suit, il se peut qu'ils (les délices ou supplices) soient si intenses qu'ils se manifestent même sur le corps. Par exemple, le dormeur voit en rêve qu'il est frappé et il retrouve des traces sur son corps au réveil, il sent qu'il mange ou boit et il en trouve l'arrière gout à son réveil, il se sent rassasié et abreuvé. Plus étonnant encore, tu vois le dormeur se lever au cours de son sommeil il frappe, se défend  etc… pourtant il dort encore, ne ressent rien. Car les choses lorsqu'elles ont touché son âme celle-ci fit appel au corps l'extérieur. Si l'âme était entrée en lui, il se serait alors réveillé et aurait ressenti. Si l'âme souffre et prend plaisir et que cela atteint son corps de manière suivi lors du sommeil alors il en est de même, et plus intensément encore, dans la vie intermédiaire car l'attachement de l'âme, à ce moment, est plus complet, plus fort,  elle est liée à son corps, elle ne se sépare pas entièrement de celui-ci. Le jour du rassemblement des corps, lorsque les gens se dresseront de leur tombe alors les plaisirs et supplices  toucheront les âmes et les corps ensemble dès le départ. La juste approche de ce sujet te montre que ce dont le Prophète a informé comme châtiment de la tombe, ses plaisirs, son étroitesse, sa largesse, le fait qu'elle soit une fosse parmi les fosses de l'enfer ou un jardin parmi les jardins du paradis… tout cela est conforme à la raison, c'est véridique, il n'y a pas de doute à son sujet et tout ce qui pose problème revient à la mauvaise compréhension, au  manque de science…"

 

المادة التالية

التعليقات (0)

×

هل ترغب فعلا بحذف المواد التي تمت زيارتها ؟؟

نعم؛ حذف