الاثنين 13 جمادى آخر 1442 هـ
آخر تحديث منذ 1 ساعة 1 دقيقة
×
تغيير اللغة
القائمة
العربية english francais русский Deutsch فارسى اندونيسي اردو Hausa
الاثنين 13 جمادى آخر 1442 هـ آخر تحديث منذ 1 ساعة 1 دقيقة

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته.

الأعضاء الكرام ! اكتمل اليوم نصاب استقبال الفتاوى.

وغدا إن شاء الله تعالى في تمام السادسة صباحا يتم استقبال الفتاوى الجديدة.

ويمكنكم البحث في قسم الفتوى عما تريد الجواب عنه أو الاتصال المباشر

على الشيخ أ.د خالد المصلح على هذا الرقم 00966505147004

من الساعة العاشرة صباحا إلى الواحدة ظهرا 

بارك الله فيكم

إدارة موقع أ.د خالد المصلح

×

لقد تم إرسال السؤال بنجاح. يمكنك مراجعة البريد الوارد خلال 24 ساعة او البريد المزعج؛ رقم الفتوى

×

عفواً يمكنك فقط إرسال طلب فتوى واحد في اليوم.

Les annihilateurs des œuvres

مشاركة هذه الفقرة

Les annihilateurs des œuvres

تاريخ النشر : 8 ربيع آخر 1436 هـ - الموافق 29 يناير 2015 م | المشاهدات : 1526
- Aa +

Premier sermon

La louange est à Allah, c’est Lui que nous glorifions et c’est à Lui que nous demandons assistance. Celui qu’Allah guide, nul ne peut l’égarer et Celui qu’Il égare nul ne peut le guider.  Je témoigne qu’il n’y a de divinité en droit d’être adoré qu’Allah Seul sans associé et que Mohamed est Son serviteur et Messager.

O vous les croyants, craignez Allah avec véracité et ne mourrez qu’en étant soumis, c’est le meilleur état dans lequel  vous pouvez rencontrer votre Seigneur. Allah, Le Très-Haut, dit : « Et prenez vos provisions; mais vraiment la meilleure provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô doués d’intelligence.».

Serviteurs d’Allah, prenez garde aux péchés petits et grands, ils sont une mauvaise provision pour rencontrer Allah, ils sont la cause de tous les maux dans cette vie d’ici-bas et dans l’au-delà. Parmi les mauvaises répercussions de ces derniers, le fait qu’ils peuvent, pour certains, annuler les œuvres dans leur totalité… C’est pourquoi Allah ordonna aux croyants d’obéir à Allah et Son Messager et leur a interdit d’annuler leurs œuvres en transgressant la voie légiférée.  Allah dit :   « Ô vous qui avez cru ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et ne rendez pas vaines vos œuvres. ». Abou Ja’far A-Tabary- qu’Allah lui fasse miséricorde- dit :   « N’annuler pas la récompense de vos œuvres en transgressant et en mécroyant. Certes, mécroire en Allah rend les œuvres pieuses précédentes vaines. »

O vous les croyants, délaissez les péchés apparents et cachés ! Allah a avertis que certains péchés annulent les œuvres comme l’apostasie,la mécréance après la foi, qui est le pire annihilateur des œuvres, il les annule toutes et entièrement.   «  Et ceux qui parmi vous abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement. », « Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l’au-delà, du nombre des perdants ». Et, Il dit au sujet de ceux qui démentent : « Nous avons considéré l’œuvre qu’ils ont accomplie et Nous l’avons réduite en poussière éparpillée. »

Les versets à ce sujet sont nombreux dans le Livre d’Allah, ils prouvent que celui qui mécroie ou apostasie  puis meure sur ce statut, Il a certes rendu ses œuvres vaines et sa destination sera l’enfer. 

O vous mes chers frères, l’apostasie de la religion d’Allah et la mécréance ont plusieurs formes telles que :Donner des associés à Allah dans l’adoration, Sa seigneurie ou encore Ses noms et attributs.          « Il n’appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d’Allah, vu qu’ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les œuvres sont vaines; et dans le Feu ils demeureront éternellement.».

« L’associationnisme », o vous serviteurs d’Allah, annule les œuvres totalement, pas une bonne action ne sera alors profitable après lui.

« Les œuvres de ceux qui ont mécru en leur Seigneur sont comparables à de la cendre violemment frappée par le vent, dans un jour de tempête. Ils ne tireront aucun profit de ce qu’ils ont acquis. C’est cela l’égarement profond. »

Pour affirmer cette vérité soit que le polythéisme annule les œuvres, Allah s’est adressé à Son messager qu’Il a pourtant préservé de tomber dans les grands péchés dont et avant tout le polythéisme, en disant :

« En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé: «Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants. »

O vous les gens, l’associationnisme sous toutes ses formes, est une affaire dangereuse que même les messagers ont crainte. Notre Prophète- paix et bénédiction d’Allah sur lui- l’appréhendai pour ses compagnons, prenez-garde au polythéisme, que personne ne soit certain d’en être à l’abri, cela est une forme d’égarement : « Sont-ils à l’abri du stratagème d’Allah? Seuls les gens perdus se sentent à l’abri du stratagème d’Allah. »

O vous les croyants ! Le polythéisme annulant la totalité des œuvres consiste à donner un égal à Allah alors qu’Il t’a créé comme le fait de vouer une adoration à autre que Lui, en aimant, magnifiant, invoquant autre que Lui, en plaçant ta confiance sur autre que Lui…

Aussi parmi le polythéisme annulant les œuvres : le fait de croire qu’un autre qu’Allah peut, indépendamment de Sa volonté, te profiter ou te nuire ou encore renier quelque chose de Ses noms ou attributs… Nous cherchons refuge auprès d’Allah contre cela.

O serviteur d’Allah, parmi les causes d’apostasie ne pas avoir la croyance de la mécréance des mécréants ou douter de celle-ci, d’authentifier leur pensée ou encore avoir la conviction qu’il est permis d’avoir une autre religion que celle de l’Islam.  « Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser »

Le Messager d’Allah dit : «  celui qui atteste qu’il n’y a de divinité digne d’être adorée qu’Allah et mécroit en tout ce qui est adoré en dehors de Lui alors ses biens, son sang  sont sacrés  et c’est à Allah qu’il rendra des comptes le jour du jugement dernier» (Mouslim).

Celui qui ne considère pas mécréants les juifs, chrétiens, qui doute de cela ou encore qui a pour conviction la véracité de leur dogme  alors il a certes mécru à ce qui a été révélé au Prophète. Nous cherchons refuge auprès d’Allah contre tout cela.  « Et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines.  C’est parce qu’ils ont de la répulsion pour ce qu’Allah a fait descendre. Il a rendu donc vaines leurs œuvres. »

 Celui qui a de la répugnance pour l’interdiction de la fornication, ou l’obligation de la prière par exemple alors ses œuvres sont vaines et il a certes mécru.

Parmi les causes d’apostasie, le fait de se moquer d’une chose de la religion d’Allah comme de sa récompense, sa punition ou autre…

«  Dis: «Est-ce d’Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez?»Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru ».

O vous les croyants, l’ostentation est aussi un facteur d’annulation des œuvres, elle consiste à ce que le serviteur cherche par son œuvre les éloges des gens. Allah Le Très-Haut dit au sujet des ostentateurs hypocrites : « Comme celui qui dépense son bien par ostentation devant les gens sans croire en Allah et au Jour dernier. Il ressemble à un rocher recouvert de terre: qu’une averse l’atteigne, elle le laisse dénué. De pareils hommes ne tirent aucun profit de leurs actes. Et Allah ne guide pas les gens mécréants. »

Dans le hadith rapporté par Abou Oumamah : « un homme se rendit au Prophète et lui dit : «  O Messager d’Allah si un homme combat pour avoir la récompense mais aussi pour la gloire, qu’elle est sa récompense ? » Il répondit : «  aucune ». L’homme lui répéta cela trois fois, il-paix et bénédiction sur lui- répondit : «  aucune », puis ajouta : «  Allah n’accepte des œuvres que celle qui est sincère et à travers laquelle on cherche la face d’Allah » ( A-Nassai). Cela signifie que l’œuvre par laquelle on ne cherche pas la face d’Allah est vaine, elle n’est pas profitable à son auteur. Celui, donc, qui accomplit une action en cherchant autre chose que la face d’Allah son œuvre sera rejetée et il n’en tirera aucune récompense.

O vous les croyants, parmi les choses qui rendent vaines les œuvres et les pulvérisent en poussière : commettre les interdits dans l’isolement,  lorsqu’on se retrouve loin des regards. D’après Thawban, le Messager d’Allah dit: «  Je connais des gens de ma communauté qui viendront le jour du jugement avec des bonnes œuvres comme les montagnes  blanches de Tihamah et Allah les fera partir en fumée. » Thawban dit alors : «  O Messager d’Allah, décris les nous, dévoile leurs caractéristiques de sorte que nous ne fassions pas parti d’eux sans le savoir ». Il dit : «  Ils sont vos frères, de votre race et ils prient la nuit tout comme vous mais lorsqu’ils se retrouvent seuls à l’abris des regards, ils commettent des interdits.». ( Ibn Majah)

Deuxième sermon :

En outre,

O vous les croyants prenez garde à cet autre acte annihilateur consistant à rappeler ses bienfaisances ou encore à les faire suivre par un tort.  Allah dit : « O les croyants! N’annulez pas vos aumônes par un rappel ou  un tort ».

 Celui qui rappelle son aumône, son acte d’obéissance annule son œuvre et s’expose au châtiment. Il est rapporté d’Abou Dhar du Prophète : «  Trois types de personne, Allah ne leur parlera pas, ne les regardera pas et n’en fera pas l’éloge. Ils auront un dur châtiment », il réitéra cela trois fois puis Abou Dhar dit : «  Ils ont certes échoué et perdu mais qui sont-ils O Messager d’Allah ? » Il dit : « celui qui laisse trainer son pagne, celui qui rappelle ses bonnes œuvres et celui qui jure mensongèrement pour faire partir sa marchandise » (Mouslim). Craignez Allah et soyez témoins de la grâce qu’Allah vous a faites en vous guidant vers la foi, sans ce mérite d’Allah aucun d’entre vous n’aurai atteint la pureté mais Allah purifie qui Il souhaite, Il est certes Celui Qui entend tout, L’Omniscient.

O vous serviteurs d’Allah, le délaissement de la prière obligatoire est également un facteur d’annulation des œuvres.  D’après Jabir Ibn AbdAllah : « Entre l’individu et la mécréance : le délaissement de la prière » (Mouslim).      Il est rapporté dans le Musnad de l’Imam Ahmed  que le Prophète-paix et bénédiction d’Allah sur lui- dit :   «  L’accord entre nous et eux est la prière celui qui la délaisse a certes mécru ». Les compagnons sont unanimes  sur la mécréance de celui qui délaisse la prière. D’après ‘AbdAllah Ibn Chaqiq- qu’Allah l’agrée- :   «  les compagnons de Mohamed-paix et bénédiction d’Allah sur lui- ne voyaient pas que le délaissement d’une œuvre était de la mécréance à l’exception de celui de la prière. »  (A-Tirmidhy). Et dans l’authentique de Boukhary: «  celui qui délaisse la prière du ‘Asr ».

Tous ces textes, O vous les croyants, stipulent que le délaissement de la prière  annule les œuvres. Ibn Al Qayim- qu’Allah lui fasse miséricorde-  lors de son annotation sur le dernier hadith dit : «  Ce qui apparait dans ce hadith, et Allah est plus connaisseur  du sens voulu par son Messager,  est que le délaissement est de deux sortes : un délaissement total, il ne prie jamais alors cela annule l’ensemble des œuvres et le délaissement particulier un jour en particulier qui annule les œuvres de ce jour. L’annulation générale va donc de paire avec le délaissement total et l’annulation partielle va de paire avec le délaissement partiel. »

A partir de cela, O vous les croyants, celui qui délaisse une prière parmi les prières durant un jour particulier comme le délaissement de la prière du fajr d’un jour, ou encore du dhohr  etc. Alors ceux sont les œuvres de ce jour qui sont vaines et même si elles sont aussi nombreuses que les montagnes. Quant à celui qui délaisse  totalement la prière, il est mécréant apostat, toutes ses œuvres sont vaines, nous cherchons refuge auprès d’Allah contre le malheur. O vous les croyants, parmi les choses qui annulent les œuvres : le fait de jurer qu’Allah ne fera pas une chose. D’après Joundoub , le Prophète-paix et bénédiction d’Allah sur lui-dit : «  Un homme dit : Par Allah, Il ne pardonnera pas à untel ! Allah dit : qui est-ce qui jure que je ne pardonnerai pas à untel ? Je lui ai certes pardonné et j ai annulé tes œuvres.». 

O vous les croyant, les gens de science ont rappelé que faire des transactions usuraires annule les œuvres, ils se sont appuyés sur le hadith de ‘Aicha qui dit: «  Lorsqu’on lui informa que Zay Ibn Al Arqam avait vendu un esclave pour 800 à crédit et qu’il l’a acheté pour 600 comptant elle dit : Transmettez à Zayd que son jihad avec le Messager d’Allah est vain sauf s’il se repend »

Craignez Allah et ne faites pas de transactions usuraires, sachez qu’il y a des péchés qui dissipent les bonnes œuvres. Délaissez les péchés apparents et cachés comme Allah vous l’a ordonné.

خطبة : مبطلات الأعمال

المادة السابقة

مواد تم زيارتها

التعليقات (0)

×

هل ترغب فعلا بحذف المواد التي تمت زيارتها ؟؟

نعم؛ حذف