Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

Articles / Parmi les comportements du jeuneur

Parmi les comportements du jeuneur

date de publication : 2014-07-10 | Vues : 2979
- Aa +

آداب متعلقة بالصيام
 La louange est à Allah, que la prière, la paix et les bénédictions soient sur le Messager d'Allah, les proches de celui-ci ainsi que ses compagnons.

 La finalité du jeûne est l'atteinte de la piété d'Allah, c'est pourquoi Allah Le Très-Haut dit: {O vous qui croyez, il vous a été prescrit le jeûne comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé afin que vous atteignez la piété} [2/183].

 Qu'est-ce donc que la piété? La piété c'est s'occuper de l'obéissance d'Allah et s'éloigner de la transgression tout en désirant l'obtention de la récompense d'Allah et en craignant Son châtiment, ceci est une définition simplifiée et concise de la piété.  Le pieux est donc celui qui obéit et s'écarte des interdits, la piété peut-être une action ou un délaissement, elle oscille entre peur et espoir, crainte et désir…


Le pieux ne délaisse pas l'interdit par habitude ou par honte des gens pas plus qu'il n'accomplit l'obligatoire par habitude ou pour satisfaire ceux-ci mais par aspiration et crainte. Aspiration à la récompense d'Allah et crainte de Celui-ci. Tel est le sens général de la piété pour laquelle fut légiférée le jeûne. Le jeuneur doit donc être attentif à l'efficience de cette piété en lui-même, en son comportement et ses œuvres pour espérer acquérir d'énormes récompenses.    

 Les jeuneurs, ceux qui s'abstiennent de boire et de manger sont nombreux  mais la différence de récompenses entre ces derniers peut s'avérer être comme celle ente les cieux et la terre cela suivant le contenu des cœurs comme révérence, sincérité, véracité de la foi, de même que de part la diversité de l'interprétation pragmatique de ces derniers.

 Ce qui se dresse dans le cœur doit apparaitre à l'extérieur, dans la droiture du cheminement, la véracité de l'action, l'éloignement du mal… Il est rapporté dans les recueils authentiques de Boukhary et Mouslim, d'après Abou Hourayra qu'Allah l'agrée que le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui-dit: "le jeûne est une protection", c.à.d. que par ce dernier l'individu se protège du mal et de la perversité. De là, le jeûne doit être une protection, comme si l'individu rentrait dans une citadelle qui le protège du mal, de la corruption et de la décadence. C'est pourquoi le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- dit: '' Le jeûne est une protection que le jeûneur s'abstienne de tout propos obscène et n'agisse pas avec légèreté. Si quelqu’un s’attaque à lui ou lui adresse des injures qu’il dit : J’observe le jeûne.'' je m'interdis, donc, de répondre à la nuisance par la nuisance. Cela montre que le jeûne est une attitude du cœur qui se traduit par les actes, l'individu s'abstient des mauvais comportements même pour répondre à l'injustice. Allah dit: { Et si vous punissez, infligez [à l’agresseur] une punition égale au tort qu’il vous a fait}[Les abeilles/126] et : { Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil; } [40/40], avec cela, le jeuneur doit surpasser ce désir de rétorquer en disant: "j'observe le jeûne", il préserve sa langue de concurrencer les imbéciles. Le jeune d'un d'entre nous doit être une traduction de notre foi, véracité et conviction en la récompense d'Allah. Le Messager d'Allah dit: " celui qui jeûne avec conviction et en espérant la récompense alors ses péchés antérieurs lui seront pardonnés''. J'ai fait allusion, il y a peu, à la disparité de la récompense des gens selon leur véracité, sincérité. On se doit donc impérativement d'examiner en nous ces deux caractéristiques que sont la conviction et l'espérance de la récompense. La conviction se concrétise par l'attestation de l'obligation du jeune […], quant à l'espérance de la récompense, cette dernière est immense, elle s'inscrit dans le dire d'Allah: { Dis: «Ô Mes serviteurs qui avez cru! Craignez votre Seigneur». Ceux qui ici-bas font le bien, auront une bonne [récompense]. La terre d’Allah est vaste et les endurants auront leur pleine récompense sans compter. }[Les groupes/10], il est rapporté d'Abou Hourayra que le Prophète-paix et bénédiction d'Allah-dit: '' Allah dit: Toutes les œuvres du fils d'Adam sont pour lui, à l'exception du jeûne, il m'est destiné et c'est Moi qui en détermine la récompense’’.


Parmi les choses que le jeuneur doit considérer et qu'un groupe de salaf a rappelées: " les jours de jeûne doivent se différencier des jours de non-jeûnes", non pas par la fainéantise, le pied lourd dans l'accomplissement des bonnes œuvres, tarder dans l'accomplissement des obligations etc…comme c'est l'habitude de beaucoup parmi ceux qui suivent leur passion. Certains justifient leurs mauvaises habitudes sous prétexte qu'ils jeunent, sont épuisés etc... Tout cela est  erroné. Le jeune doit porter l'individu vers le noble et pur comportement, au dynamisme, l'application des obligations, à l'accomplissement de ses devoirs, son obéissance durant Ramadan est plus récompensée qu'en dehors de Ramadan car la difficulté du jeûne affaiblit l'individu donc ses efforts d'adoration méritent d'être récompensés. Comme il est rapporté authentiquement de 'Aicha, le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui-dit: " Ta récompense est relative à tes dépenses et à ta fatigue", c.à.d. elle est relative à tes dépenses matérielles et aux efforts et la fatigue promulgués dans l'obéissance à Allah.

 Celles-ci sont quelques caractéristiques dont l'individu ne doit pas se dépourvoir durant les jours de jeûne.  En résumé le jour de jeûne doit se différencier des autres jours, pas dans le délaissement mais dans la purification, le développement, la piété et la foi.

 Que la paix, le salut et les bénédictions d'Allah soient sur notre Prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons.   

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer