Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La purification / La durée des lochies (nifâs).

La durée des lochies (nifâs).

date de publication : 2014-03-22 | Vues : 8344
- Aa +

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

En réponse à ta question nous disons avec l’aide d’Allah :

La majorité des savants sont d’avis que la durée des lochies est de quarante jours. Ils se sont appuyés pour cela sur ce qui est rapporté dans le Musnad de l’imam Ahmad et les Sunan, d’après ‘Umm Salamah (ل) :

« Du temps du Prophète (r) les femmes en période de lochies restaient au repos (c’est-à-dire n’accomplissaient pas certaines adorations) quarante jours après l’accouchement ».

Cependant ce hadith est faible (dacîf) du point de vue de sa chaîne de transmission.

Si cela dépasse les quarante jours - bien que la majorité s’appuie là-dessus - un groupe de savants ont considéré que les lochies se définissent comme le sang qui s’écoule directement après l’accouchement et que tant que le sang est présent, alors la règle s’applique jusqu’à ce qu’il s’arrête. La plus longue période pour les lochies que j’ai trouvée dans les paroles des savants est de soixante-dix jours. La doctrine de l’imam Ash-Shâficî est que cette période dure soixante jours et c’est aussi l’avis de Cheikh Al-Islam Ibn Taymiyyah.

Ce qui apparaît de tout ceci, est que si elle atteint les soixante jours et que le sang ne cesse de s’écouler, elle doit se laver et prier. Mais si le sang cesse de s’écouler, et qu’elle a eu l’écoulement jaunâtre (safrah) ou l’écoulement marron (kadrah), ou d’autres sécrétions internes en dehors du sang, mon avis est que si le sang s’est arrêté de couler, elle se lave et prie si elle a dépassé les quarante jours.

Si elle n’a que l’écoulement jaunâtre (safrah) et l’écoulement marron (kadrah) et que le sang s’arrête, elle doit donc se laver et prier.

Celle dont le sang continue de s’écouler de la même manière, sans qu’il ne change de caractéristique ni de consistance attendra soixante jours.

Enfin celle dont le sang s’arrête alors que des sécrétions internes s’écoulent encore, si elle a dépassé les quarante jours alors elle se lave et prie d’après moi.

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer