Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La purification / Quel est le statut du sang qui accompagne la mise en place d’un stérilet ?

Quel est le statut du sang qui accompagne la mise en place d’un stérilet ?

date de publication : 2014-03-22 | Vues : 2452
- Aa +

Quel est le statut du sang qui accompagne la mise en place d’un stérilet ?

ما حكم الدم الذي يصاحب تركيب اللولب؟

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

En réponse à ta question nous disons avec l’aide d’Allah :

La plupart du temps la mise en place d’un stérilet se fait durant la période des règles ou à la fin de la période de menstrues de la femme. Si c’est bien à cette période que la femme s’est fait installer le stérilet et que le sang continue de s’écouler, son statut est celui des menstrues tant que cela ne dépasse pas quinze jours. Car [le statut de] ce sang se fonde sur une base qui est la menstruation. La base est de rester sur ce sur quoi on se trouve jusqu’à atteindre la période qui est de quinze jours. Si le sang s’arrête avant, elle se lave et prie.

En revanche si elle s’est fait installer le stérilet durant son état de pureté, puis est apparu ce sang, alors ce n’est pas le sang des règles, c’est plutôt un sang avarié. Car sa cause est connue, c’est la pratique de cette opération de mise en place [du stérilet]. En se fondant là-dessus, ce sang n’empêche pas d’accomplir la prière, c’est un sang avarié ; sauf si c’est le sang des règles, dans ce sens où la mise en place du stérilet a causé le déclenchement des règles, dès lors ce sont bien des règles.

Si ce ne sont que des sécrétions, c’est-à-dire que ce n’est pas un sang liquide courant, mais une chose en petite quantité, alors son statut est celui du sang avarié, pour lequel il est conseillé de refaire ses ablutions pour chaque prière. Cependant si elle ne refait pas ses ablutions [pour chaque prière], sa prière reste valide. Je veux dire par là qu’elle se contente de faire ses ablutions une seule fois pour ses prières, sans qu’elle n’annule ses ablutions par le biais d’une cause annulative autre que ce liquide qui sort, alors sa prière reste valide.

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer