Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La purification / Le lavage de la femme avec de l’eau sur laquelle on a récité [du Coran].

Le lavage de la femme avec de l’eau sur laquelle on a récité [du Coran].

date de publication : 2014-04-02 | Vues : 1765
- Aa +
Le lavage de la femme avec de l’eau sur laquelle on a récité [du Coran].

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

 

Ceci étant dit,

 

En réponse à ta question nous disons avec l’aide d’Allah :

 

Concernant le fait de se laver avec de l’eau durant ses règles ou se laver dans la salle d’eau avec de l’eau sur laquelle on a récité [du Coran], cela n’a aucune conséquence. Cette eau n’acquiert aucune particularité qui la rendrait interdite d’emploi dans les utilisations courantes. Même l’eau de Zamzam, qui pourtant est une eau bénie d’après un texte prophétique :

 

« Zamzam est une nourriture rassasiante et un remède à toute maladie. »

 

Malgré cela, l’avis prépondérant parmi les paroles des savants, est que l’on peut l’utiliser pour se laver et qu’on peut l’utiliser même si elle part dans les toilettes et se déverse dans les égouts, il n’y a pas de mal à cela. Il n’y a rien qui empêche d’utiliser l’eau de cette manière.

 

Si l’on a récité du Coran sur l’eau, elle devient bénie du point de vue de la récitation, mais cela ne l’empêche pas d’être utilisée pour se laver, que la femme soit en période de règles ou dans la salle d’eau. Je ne connais pas de preuve tirée du Coran ou de la Sunnah qui justifierait de préserver l’eau sur laquelle on aurait lu du Coran ou encore de préserver l’eau de Zamzam d’être utilisée pour se laver.

 

Il existe certaines paroles de Compagnons au sujet du lavage avec l’eau de Zamzam, mais rien qui remonte jusqu’au Prophète (r).

 

 

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer