Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La purification / Les règles concernant l’incontinence urinaire.

Les règles concernant l’incontinence urinaire.

date de publication : 2014-04-02 | Vues : 5796
- Aa +

Les règles concernant l’incontinence urinaire. أحكام سلس البول

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

En réponse à ta question nous disons avec l’aide d’Allah :

1/ Il existe deux avis sur la question auprès des savants :

Le premier est qu’il n’est pas obligatoire de changer la bande à chaque ablution et c’est la doctrine des Hanbaliteset ce qui apparaît de la parole des Hanafites (Fath Al-Qadîr 1/185) et des Malékites (Hâshiyah Ad-Dusûqî 1/184, Adh-Dhakhîrah 1/29).

Le deuxième est qu’il est obligatoire de changer la bande à chaque ablution et c’est la doctrine des Chaféites.

L’avis prépondérant est le premier avis, c’est-à-dire qu’il n’est pas obligatoire pour celui qui perd ses ablutions continuellement à cause de l’incontinence urinaire ou autre, de changer sa bande à chaque fois qu’il fait ses ablutions ; car le Prophète (r) n’a pas ordonné cela à la femme sujette à des métrorragies (qui subit des pertes de sang anormales en arabe mustahâdah), du fait que cela comprend une difficulté et une gêne. Cheikh Al-Islam Ibn Taymiyyah a dit dans Sharh Al-cUmdah p. 492 : « Et c’est l’avis le plus fort, car il y a une grande difficulté à laver les bandes et les faire sécher à chaque fois, ou à les remplacer par une bande pure chaque fois, contrairement aux ablutions [qui sont faciles] ; et aussi car quand le Prophète (r) a ordonné à cette femme de refaire ses ablutions pour chaque prière il n’a pas évoqué le fait de laver le sang ou la bande [hygiénique]. Et Allah est plus Savant.

2/ Si l’on se fonde sur l’avis qu’il est obligatoire de refaire ses ablutions pour chaque prière, pour celui qui perd continuellement ses ablutions, comme c’est la doctrine de la plupart des Hanafites, Chaféites et des Hanbalites, alors dès le moment où le temps de la prière se termine et qu’entre la période de la prière suivante, ses ablutions s’annulent. Et donc son tawâf n’est plus valide, si l’on prend l’avis qu’une des conditions du tawâf est d’avoir ses ablutions.

Ce qui me paraît être le plus juste, c’est que les ablutions de celui qui les perd continuellement, ne s’annulent que par une cause annulative autre que celle par laquelle il est touché. En se fondant là-dessus, il accompli son tawâf même si le temps de la prière se termine et qu’entre le temps de la prière suivante. De même, le plus juste est que le tawâf est valide et il est permis de l’accomplir sans avoir les ablutions. Et Allah est plus Savant.

Votre frère

Dr Khâlid Al-Muslih

 

 

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer