Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La croyance / Jurer par un autre qu’Allah.

Jurer par un autre qu’Allah.

date de publication : 2014-04-02 | Vues : 2435
- Aa +

Jurer par un autre qu’Allah.

الحلف بغير الله

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

En réponse à ta question nous disons avec l’aide d’Allah :

Les textes convergent sur l’interdiction de jurer par un autre qu’Allah (U)et il n’y a pas de divergence parmi les gens de science sur l’interdiction de cela lorsque la personne qui jure a comme intention de vénérer ce par quoi elle jure comme elle vénère Allah (U). C’est ainsi que l’on interprète la parole d’Ibn cAbd Al-Bar dans son livre intitulé At-Tamhîd, (vol. 14, p. 366) : « Il n’est pas permis de jurer par un autre qu’Allah (U)en quoi que soit et dans quelle que situation que ce soit, c’est une chose qui fait l’unanimité. »

En revanche si l’intention en jurant n’est pas la vénération, mais plutôt l’insistance ou la vénération mais à un niveau moindre que celle d’Allah (U), la divergence est survenue sur ce point entre les gens de science, tout en étant tous d’accord sur le fait que ce soit défendu (c’est-à-dire détestable). Ibn cAbd Al-Bar a dit dans son livre intitulé At-Tamhîd, (vol. 14, p.367) : « Il y a consensus sur le fait que jurer par un autre qu’Allah est détestable et défendu, ce n’est permis pour personne ». Ils divergèrent donc sur l’interdiction, ce qui donna lieu à deux avis :

- Le premier :Que cette interdiction signifie illicite, c’est la doctrine des Hanafites, des Hanbalites, des Littéralistes (Dhâhiriyyah) et de certains Chaféites. Quant aux Malékites ils considèrent que jurer par ce que l’on ne vénère pas religieusement telles les têtes des dirigeants et les personnes notables par exemple, ceci est illite d’après eux.

- Le deuxième : Que cette interdiction signifie détestable, et c’est l’avis des Malékites en ce qui concerne le fait de jurer par ce que l’on vénère religieusement tel le Prophète (r), la Maison sacrée, le Trône [d’Allah] et c’est aussi la doctrine des Chaféites.

Ce qui est correct c’est l’interdiction absolue d’après l’ensemble des preuves, et Allah est plus Savant.

Votre frère

Khâlid Ibn cAbd Allah Al-Muslih

18/01/1425 H

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer