Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La prière / Le jugement de la prosternation de récitation pour le voyageur.

Le jugement de la prosternation de récitation pour le voyageur.

date de publication : 2014-04-02 | Vues : 1504
- Aa +

Le jugement de la prosternation de récitation pour le voyageur. حكم سجود التلاوة للمسافر

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

Les gens de science ont divergé au sujet du voyageur sur sa monture qui arrive à un verset contenant une prosternation et qui n’est pas en prière : doit-il se prosterner en se penchant ou pas ? La majorité des spécialistes de la jurisprudence sont d’avis qu’il se penche en guise de prosternation, quel que soit la direction dans laquelle il se trouve. On retrouve dans Al-Bukhârî (n°1000) et Muslim (n°700) d’après Az-Zuhrî, d’après Sâlim, d’après Ibn cUmar (ب) que le Prophète (r) priait dans la direction où l’entrainait sa monture, accomplissait la prière du witr dessus, mais n’accomplissait pas les prières obligatoires sur sa monture.

Chez certains Hanafites, et c’est un avis chez les Chaféites, l’inclinaison ne remplace pas la prosternation, car on n’accomplit pas le plus important des piliers de la prosternation de récitation, qui est de se prosterner sur son front.

Ce qui me semble être le plus proche de ce qui est exact, c’est l’avis de la majorité, car l’allègement a été confirmé pour la prière surérogatoire au cours du voyage, aussi bien concernant l’inclinaison que la prosternation ; la prosternation de la récitation étant assez similaire.

Quant à se pencher pour le résident qui est en monture, on pourrait [vouloir] transposer le cas de la prière surérogatoire du voyageur en monture à son cas. À ce sujet les savants ont divergé en deux avis : la majorité est d’avis que cela n’est pas permis pour le résident, car cela n’a pas été rapporté. Les littéralistes (dhâhiriyyah) et certains jurisconsultes Chaféites ainsi que d’autres, quant à eux sont d’avis que cela est aussi permis pour le résident. L’avis de la majorité étant plus proche de ce qui est exact. Et Allah est plus Savant.

Donc il est permis d’accomplir la prière surérogatoire en monture durant le voyage, comme l’indique la Sunnah, en se penchant en guise d’inclinaison (rukûc) et de prosternation (sujûd).

Votre frère

Khâlid Ibn cAbd Allah Al-Muslih

27/03/1425 H

 

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer