Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La zakat / Retarder la zakat de son temps [légiféré].

Retarder la zakat de son temps [légiféré].

date de publication : 2014-04-02 | Vues : 2435
- Aa +

Retarder la zakat de son temps [légiféré].

تأخير الزكاة عن وقتها

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

La zakat fait partie des rites et des magnifiques piliers de cette religion. Ce pilier qu’Allah (U) a accolé à la prière dans de nombreux passages, tout au long des versets qui composent Son Noble Livre. Son statut n’est pas ignoré du croyant, c’est un décret et un culte, c’est l’origine, le point de départ de l’amélioration entre la personne et le restant de la création. C’est pour cela qu’Allah (U) a joint la zakat et la prière dans Son Noble Livre. La prière est l’amélioration de la relation qu’a le serviteur envers son Seigneur. La zakat est l’amélioration de la relation qu’a le serviteur avec les autres créatures, c’est pour cela que les deux sont jointes. Cela fait partie des sagesses pour lesquelles ces deux obligations sont jointes dans le Livre d’Allah, c’est ce qu’ont évoqué certains savants.

Concernant le fait de retarder la zakat, Allah (U)a rendu la zakat obligatoire et a déterminé son temps au sujet de la zakat liée aux fruits en disant :

{…et acquittez-en les droits le jour de la récolte}Sourate Al-Ancâm, verset 141.

Il l’a déterminé (U) au jour de la récolte. Cela prouve que la zakat a été décrétée selon un temps donné et donc qu’il est obligatoire pour le croyant de le respecter sans y déroger. Comment définir ce temps ?

Concernant l’argent c’est l’écoulement d’une année, comme c’est l’avis de l’ensemble des savants, pour ce qui est de la monnaie et tout ce qui en fait office, comme les billets ou autres. En partant de là, le croyant doit s’empresser de sortir la zakat dans son temps.

En revanche les savants ont divergé concernant le fait de la retarder. La doctrine de la majorité est qu’il n’est pas permis de la retarder, tout en permettant un léger retard de un, deux ou trois jours environ, si cela est utile ou si le besoin s’en fait sentir. Donc la majorité des savants ont limité ce retard à trois jours et ont permis le retard en cas de besoin. Si l’on se fonde sur cet avis et que la zakat devienne obligatoire pour une personne au mois de Rajab, alors il ne lui est pas permis -d’après l’avis de la majorité des savants- d’attendre le mois de Ramadan pour s’en acquitter, afin d’atteindre la bénédiction de cette période. Car atteindre la bénédiction de ce moment dans ce cas précis, va faire manquer l’obligation pour le croyant, c’est-à-dire faire sortir la zakat en son temps. Il est donc obligatoire que le croyant s’acquitte de sa zakat sans la retarder. Il convient de s’empresser de la sortir dans son temps, dès lors qu’elle devient obligatoire, et de ne pas la retarder pour attendre les moments plus méritoires. En effet, en la retardant il aura commis un péché d’après l’avis de la majorité des savants.

Il est permis de retarder l’acquittement de la zakat dans un cas : que ce retard soit lié à un intérêt ou un besoin. En revanche si le retard est uniquement dans le but pour atteindre les moments plus méritoires, sachez que le meilleur moment pour sortir la zakat c’est le moment où elle devient obligatoire, il ne faut donc pas la retarder.

En réalité, certaines personnes font mal en pensant faire bien ; en accumulant la zakat pour Ramadan, ensuite en laissant les pauvres et les indigents ainsi que les ayants droit de la zakat dépourvus de zakat le reste de l’année. Le mieux étant ce qui est le plus bénéfique au pauvre. L’intérêt du pauvre devance le mérite de la période ou du temps. Le mérite est lié au fait de combler son besoin, c’est le but de cette adoration.

Votre frère

Khâlid Al-Muslih

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer