Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La zakat / Sortir la zakat de la rupture du jeûne (zakât-ul-fitr) pour un autre ?

Sortir la zakat de la rupture du jeûne (zakât-ul-fitr) pour un autre ?

date de publication : 2014-04-03 | Vues : 1789
- Aa +

Sortir la zakat de la rupture du jeûne (zakât-ul-fitr) pour un autre ? Quel est le jugement concernant le fait de la sortir en argent ?

إخراج زكاة الفطر عن الغير ؟ وما حكم إخراجها من النقد؟

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

 

Si une personne fait un don en sortant la zakat pour un autre, alors cela dispense l’autre de sortir sa zakat ; à condition qu’il l’ait chargé de le faire, car il est obligatoire de mettre une intention lorsque l’on s’acquitte de sa zakat : « En réalité les actions ne valent que par les intentions. » Si une personne sort la zakat pour un autre sans que ce dernier l’en ait chargé, dans ce cas on rencontre un problème du fait qu’elle ait sorti la zakat sans l’intention préalable de la personne concernée par cette zakat. Donc l’intention est obligatoire, si ton père sort pour toi la zakat alors que tu l’en as chargé ou que tu le lui as permis ou encore qu’il est habituel qu’il la sorte pour toi, alors dans ce cas il n’y a pas de mal.

Est-il permis de la sortir en argent ? La majorité des savants considèrent que pour la zakat de la rupture du jeûne il est obligatoire de sortir l’équivalent d’un sâc [1]de nourriture et ce d’après le hadith d’Ibn cUmar (ب)rapporté dans les deux Sahîh :

« Le Prophète (r) a rendu obligatoire l’aumône de la rupture [du jeûne]un sâc de nourriture ou un sâc de dattes. »

 

Ce texte nous enseigne que ce qui est obligatoire c’est de sortir cette zakat en nourriture. On retrouve cela dans le hadith d’Abû Sacîd (t) :

« Du temps du Prophète (r), nous sortions l’aumône de rupture du jeûne d’un sâcde dattes ou un sâcde raisin sec ou un sâcd’orge ou un sâcde fromage sec ou un sâcde froment. »

Il a cité cinq catégories, ce qui indique que ce qui est demandé c’est de sortir la zakat de l’alimentation courante du pays. Cependant s’il y a un besoin ou un intérêt dans le fait de sortir la zakat en argent, dans ce cas il n’y a pas de mal. Ceci est le second point de la question, la base est donc de sortir cette zakat en nourriture ; mais si le besoin s’en fait sentir ou qu’il y ait un intérêt derrière cela, alors il est permis de la sortir en argent.

Le besoin peut être par exemple que dans tel pays on n’accepte pas la zakat en nourriture, dans ce cas on a besoin de la sortir en argent. Dans certains pays la nourriture se trouve en abondance, si tu leur donnes de la nourriture les gens l’accepteront mais leur utilité, leur intérêt serait que tu la sortes en argent, dans cette situation sortir la zakat en argent est permis. C’est en tout cas l’avis qu’a choisi cheikh Al-Islam Ibn Taymiyyah et c’est un avis parmi les doctrines hanbalites.

Le troisième avis sur la question est qu’il est permis de sortir cette zakat en argent de manière absolue, qu’il y ait un besoin ou pas. C’est la doctrine de l’imam Abû Hanîfah.

L’avis prépondérant étant l’avis qu’a choisi cheikh Al-Islam Ibn Taymiyyah, qui est que la base c’est de la sortir en nourriture, tant qu’il n’y a pas un intérêt ou un besoin, si tel est le cas, alors il est permis de la sortir en argent.


[1]Unité de mesure équivalente à quatre fois le contenu de deux mains pleines réunies.

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer