Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

ِLes ventes et les transactions / Le tawarruq des actions.

Le tawarruq des actions.

date de publication : 2014-05-28 | Vues : 1719
EN
- Aa +

Le tawarruq des actions. التورق في الأسهم

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

Il y a beaucoup de questions autour du tawarruq. La personne se rend à la banque, achète des actions et les revend sur le marché pour profiter de l’argent tiré de la vente. Cela est permis à trois conditions :

- Première condition : Que la banque possède réellement ces actions, car si elle ne les possède pas au moment de la signature du contrat, elle aura vendu ce qu’elle ne possède pas et ceci n’est pas permis.

- Deuxième condition : Que ces actions soient des actions licites, comme pour des entreprises de service ou autre.

- Troisième condition : Que l’acheteur ne les revende pas à la banque car ce serait une vente à terme (al-cînah)[1]. De plus il ne doit pas mandater la banque pour les vendre. Car s’il mandate la banque pour les vendre, cela devient une ruse pour pratiquer l’usure.

Si ces trois conditions sont réunies lors de cette transaction qu’est le tawarruq des actions, alors elle est permise. Et Allah est plus Savant.

Votre frère

Dr Khâlid Al-Muslih

05/03/1430 H


[1]Al-cînah(vente à terme) consiste à vendre un produit en paiement différé puis à revenir pour le racheter comptant à un prix moins cher que le prix avec lequel on l’a vendu. C’est en fait une forme de prêt à intérêt détourné.

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer