Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

La purification / Elle a eu un écoulement sanguin, a cru que c’était les menstrues et a délaissé la pri

Elle a eu un écoulement sanguin, a cru que c’était les menstrues et a délaissé la pri

date de publication : 2014-03-22 12:33 PM | Vues : 1238
- Aa +

Réponse

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

En réponse à ta question nous disons avec l’aide d’Allah :

Elle n’a pas à rattraper les prières qu’elle a délaissées, car elle les a délaissées en se fondant sur une base. Ceci est d’un grand intérêt pour les femmes : la base concernant le sang qui s’écoule de la femme, est que c’est le sang des menstrues (les règles), Allah (U)dit :

{Et ils t’interrogent sur la menstruation des femmes. - Dis : “C’est un mal“.}Sourate Al-Baqarah, verset 222.

Le mal, c’est le sang qu’Allah (U)cite dans ce verset, donc la base est que le sang qui s’écoule de la femme c’est le sang des menstrues. Dès lors si elle délaisse la prière en se fondant sur cela, elle n’a pas à rattraper les prières qu’elle a délaissées, d’après ce qui est le plus juste des deux avis des savants existant sur le sujet.

Je citerai pour illustrer cela ce hadith authentique de Fâtimah Bint Abî Hubaysh (ل) qui interrogea le Prophète (r) en ces termes :

« Je suis sujette à des métrorragies et ne suis jamais pure, dois-je délaisser la prière ? »

Le Messager d’Allah (r) répondit : « Non, ceci provient d’une veine. »[1]

Donc, elle a délaissé la prière comme cela est rapporté selon certaines versions et dans une autre version, elle a délaissé la prière une longue période, il existe même une version du hadith qui dit qu’elle a délaissé la prière durant six ans. Ceci prouve que celle qui délaisse la prière dans pareille situation n’a pas à les rattraper, car elle ne croit pas à son obligation. De plus, ce délaissement est fondé sur une base qui est que ce sang empêche de prier.

Cependant si elle désire les accomplir par précaution ceci est son affaire, mais du point de vue du jugement légal, à la question : Doit-elle rattraper les prières qu’elle a délaissées en se fondant sur le fait que ce sang qui s’écoule d’elle est le sang des menstrues ? La réponse est : Ceci n’est pas obligatoire d’après ce qui est le plus juste des deux avis des savants existant sur le sujet.

Et Allah est plus savant de ce qui est juste.


[1]SahîhAl-Bukhârî n° 228 et Sahîh Muslim n° 779.

Nouveaux sujets

le plus regardé

Rubriques connexes

Tu peux aimer

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer