Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

Les funérailles / Se regrouper pour recevoir les condoléances.

Se regrouper pour recevoir les condoléances.

date de publication : 2014-04-03 05:51 PM | Vues : 1093
- Aa +

Question

Le jugement concernant le fait de se regrouper pour recevoir les condoléances.

حكم الجلوس للتعزية

Réponse

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

S’asseoir pour recevoir les condoléances signifie que la famille du défunt se réunit dans un endroit pour que les gens viennent leur présenter leurs condoléances. Les gens de science ont divergé à ce sujet en plusieurs avis.

Le premier : C’est détestable car c’est en contradiction avec ce que faisaient nos pieux prédécesseurs, que cela reanime la tristesse et represente une charge pour la famille du mort. Certains ont argumenté leur avis par le fait que cela est inclus dans la parole du Prophète (r) qui est rapportée par Al-Bukhârî et Muslim d’après un hadith de cÂ’ishah (ل) :

 « Quiconque apporte une chose nouvelle à notre affaire-ci qui n’en fait pas partie, verra cette chose rejetée. »

C’est l’avis des Chaféites et des Hanbalites, mais c’est aussi la doctrine des Hanafites si cela se passe à la mosquée.

Le second : Ceci est permis, autorisé. Cet avis est argumenté par ce que l’on retrouve dans Al-Bukhârî (n°1216) et Muslim (n°935) d’après un hadith de cÂ’ishah (ل) qui relate :

 « Lorsque la nouvelle de la mort au combat de Zayd Ibn Hârithah, de Jacfar et d’Ibn Rawâhah, parvint au Prophète, il s’assit et l’on voyait sa tristesse. »

Et selon la version d’Abû Dâwûd (n°3122) :

 « Le Messager d’Allah (r) s’assit à la mosquée et l’on pouvait lire la tristesse sur son visage. »

C’est l’avis des Hanafites, des Malékites et c’est une version d’Ahmad. Al-Bukhârî en a fait un sous-titre de chapitre : « Celui qui s’assoit lors d’un malheur et sur lequel on voit la tristesse ». 

Le troisième : Ceci est illicite, ce n’est pas permis ; conformément à ce qu’ont rapporté Ahmad (n°6866) et Ibn Mâjah (n°1612) d’après Jarîr Ibn cAbd Allah Al-Bajalî (t) :

 « Nous considérions la réunion autour de la famille du défunt et la préparation de la nourriture après l’enterrement comme étant des lamentations. »

Abû Dâwûd rapporte cette parole d’Ahmad [concernant ce hadith] :

 

« Je ne vois aucune origine à ce hadith , il est donc faible et on ne peut l’utiliser comme argument. »

Selon l’avis que ce hadith est authentique, cela s’applique à l’ensemble du cas [la réunion et la préparation de nourriture] et pas seulement à la réunion, c’est l’avis d’un groupe de savants.

Ce qui me semble correct, c’est que si l’assise est exempte de ces ajouts qui sont des innovations religieuses, alors il n’y a pas de mal à cela ; surtout si les gens ne viendraient présenter leurs condoléances que comme cela. Et Allah est plus Savant.

 

Nouveaux sujets

le plus regardé

Rubriques connexes

Tu peux aimer

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer