Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

ِLes ventes et les transactions / La carte bancaire Mastercard.

La carte bancaire Mastercard.

date de publication : 2014-05-28 03:11 PM | Vues : 778
- Aa +

Question

La carte bancaire Mastercard. بطاقة الماستر البنكية

Réponse

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

En réalité, cette question s’inscrit dans la question des cartes bancaires de manière générale et non pas de telle ou telle carte ou de tel ou tel établissement bancaire. De manière globale les cartes sont de deux types : les cartes qui permettent un découvert et celle qui ne le permettent pas. Pour celles qui ne permettent pas un découvert, si le contrat ne stipule pas de choses interdites alors c’est permis. Celles qui permettent un découvert, comme celles utilisées par les banques qui ont opté pour une voie islamique dans leurs transactions, sont aussi permises.

Le problème concernant l’ensemble des cartes de crédit, c’est qu’elles facturent un surplus en cas de règlement retardé, c’est leur plus grand problème. Certaines de ces cartes, et particulièrement les dernières qui sont sorties, conduisent à ceci par la ruse, en parlant de divers frais imposés au détenteur de la carte de manière mensuelle, ou périodique, ce qui a pour conséquence que le détenteur de la carte en fin de compte emprunte de l’argent avec un surplus. S’il est convenu pour ces cartes, que lorsque le détenteur règle avec du retard il en découle un supplément, alors elles ne sont pas permises. Cependant, si la personne est contrainte de l’utiliser car elle est par exemple dans un pays où il n’est pas possible de faire des transactions en espèces, mais qu’il doit les faire par le biais de ces cartes, alors dans ce cas c’est permis ; mais il devra être vigilant à régler ses achats dans les temps, afin qu’il n’en découle pas des agios qui sont composés en partie d’intérêts usuraires

En réalité la simple présence d’une condition interdite dans le contrat rend le contrat interdit, on n’a donc pas le droit de signer ce genre de contrat, sauf en cas de nécessité.

 

 

Nouveaux sujets

le plus regardé

Rubriques connexes

Tu peux aimer

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer