Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

Le jeûne et la retraite rituelle. / Le jeûne de 'Achoura et ses règles.

Le jeûne de 'Achoura et ses règles.

date de publication : 2014-06-03 08:01 PM | Vues : 1160
- Aa +

Question

Les mérites du jeûne de 'Achoura et ce qu'il est légifère de faire durant ce jour.

صيام يوم عاشوراء وما يجب على المسلم فيه

Réponse

Les louanges appartiennent à Allah, que la prière et la paix soient sur Son Messager, les proches et les compagnons de ce dernier.           Les mérites du mois sacré de Mouharam sont connus, certains lui sont propres d'autres plus généraux. Les mérites particuliers distinguant le mois de Mouharam des autres mois sont: -Allah a annexé ce mois à Son nom, il est rapporté que le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- fut questionné sur le meilleur des jeûnes après celui de Ramadan, il répondit: '' le mois sacré d'Allah''. Allah n'a pas annexé de mois à Son nom autre que celui-ci. Cette spécificité suscite une attention particulière. Ce qu'Allah annexe à Son nom comme créatures relève de l’annexion honorifique comme, par exemple, la chamelle d'Allah, la maison d'Allah ou autres... Quant à ses particularités communes: Ce mois est un des mois sacrées au sujet desquels Allah dit: { Quatre de ces mois sont sacrés. Telle est la religion dans sa rectitude. Évitez donc durant cette période de vous faire du tort à vous-mêmes.} (9/36). . L'injustice est condamnable quel qu'en soit l'endroit ou le temps mais elle fait l'objet d'une interdiction particulière durant ces nobles mois. Aussi parmi les spécificités qui distinguent ce mois, on trouve des spécificités ’’pratiques‘’: il est recommandé de jeûner durant le mois de Mouharam. Le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- fut questionné sur le meilleur des jeûnes après celui de Ramadan, il répondit: '' le mois sacre d'Allah ''. Il n'est pas rapporté du Prophète- paix et bénédiction d'Allah sur lui- qu'il jeuna entièrement un mois autre que celui de Ramadan  mais Il recommanda de jeûner sa majorité même si, pour sa  part, il jeunait plus pendant Cha'ban. Le jeûne qui est, plus spécifiquement, méritoire durant ce mois est celui du dixième jour. Il est rapporté dans le recueil authentique de Boukhary, d'après Abou Qatada- qu'Allah l'agrée- que le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- fut questionné au sujet de 'Achoura, il dit: '' il expie les péchés de l'année précédente:'' De même, dans les recueils de Boukhary et Mouslim, d'après Ibn 'Abass le Prophète n'a pas jeûné de jour dont il chercha le plus le mérite que celui-ci: Le jour de 'Achoura. Au début le jeûne de ce jour était obligatoire, puis cet impératif fut abrogé lors de l'ordonnance du jeûne de Ramadan mais il resta recommandé  à l'unanimité des savants. Le jeûne du dixième jour est le stade minimum pour obtenir la récompense autrement le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- encouragea à jeûner un jour avant lorsqu'il dit: '' si je suis vivant l'année prochaine, je jeûnerai, également, le neuf.'' Il est donc préférable d'y ajouter le jeûne du neuf pour plusieurs raisons: 1- Concrétiser le souhait du Prophète. 2- S'opposer aux juifs et autres qui glorifient ce jour, se différencier des juifs et des chrétiens étant un des fondements de la législation islamique. 3- Il rentre dans le mérite du jeûne de Mouharam. 4- Celui qui jeûne un jour pour Allah, Il l'éloignera de l'enfer de 70 années comme cela est venu dans le hadith d'Abou Sa'id dans le recueil authentique de Boukhary. En ce qui concerne le fait d'ajouter un jour après, cela est mentionné dans un hadith rapporté dans le mousnad de l'Imam Ahmed mais il y a une faiblesse dans la chaine de transmission. Certains savants ont même évoqué un troisième stade et ont prétendu qu'il s'agissait du stade privilégié: jeûner un jour avant et un jour après comme l'ont rappelé Ibn Hajar et Ibn Qayim qu'Allah leur fasse miséricorde. Il  n'y a pas de preuve claire qui justifie cet avis. Cependant, celui qui le souhaite il peut jeûner ces trois jours en mettant l'intention du jeûne recommandé des trois jours par mois, ou encore par précaution suite à la divergence éventuelle au sujet de la détermination du premier jour du mois. Se contenter du 10eme jour est acceptable et non détestable comme l'ont rappelé un groupe de savants comme Cheikh Al Islam et autres... Cette année, le dixième jour correspond à un samedi, cela nous invite à rappeler un sujet important ayant pour origine un hadith faible. Il s'agit du hadith rapporté par les cinq, d'après A-Sama bint Youssr selon qui le Prophète a dit: '' Ne jeûnez pas le samedi sauf ce qui vous est obligé et si un d'entre vous ne trouve qu'une branche de vigne ou qu'une racine d'arbre alors qu'il rompt le jeûne avec''. Ce hadith est faible aussi bien par sa chaine de transmission que son énoncé qui contredit d'autres hadiths authentiques établissant la légitimité de jeûner ce jour précédé ou suivi d'un autre ou même seul... De plus ce qui apparait, à première vue, de ce hadith est qu'il n'est pas permis de jeûner le samedi sauf un jeûne obligatoire et cela aucun savant ne l'énonça. Même ceux qui penchent pour le fait que cela est déconseillé ou interdit, ils voient c'est dans le cas ou on le jeûne seul, isolement. Autrement, si on y ajoute un jour avant ou après alors, ils voient que cela ne rentre pas dans le hadith bien que c'est ce qui en apparait.   Si le dixième jour est le Samedi alors le mieux est de jeûner un jour avant et après.

Nouveaux sujets

le plus regardé

Rubriques connexes

Tu peux aimer

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer