×
العربية english francais русский Deutsch فارسى اندونيسي اردو

Paix, miséricorde et bénédictions de Dieu.

Chers membres! Aujourd'hui, le quorum de réception des fatwas est terminé.

Demain, si Dieu le veut, à 6 heures du matin, de nouvelles fatwas seront reçues.

Vous pouvez rechercher dans la section Fatwa ce que vous voulez répondre ou contacter directement

Sur le cheikh Dr. Khaled Al-Muslah à ce numéro 00966505147004

De 10h à 13h

Dieu te bénisse

Fatwas / Le jeûne et la retraite rituelle. / Les rapports conjugaux, en journée, pendant Ramadan.

date de publication:2014-06-04 12:37 AM | Vues:1263
- Aa +

Question

Quel est le jugement de celui qui a eu des rapports avec son épouse pendant la journée de Ramadan? Quel le jugement pour l’épouse sachant qu'elle l’a averti mais qu'il a persisté?

حكم الجماع في نهار رمضان؟

Réponse

Il doit se repentir pour avoir offensé la sacralité du jeûne du mois de Ramadan. Egalement, il doit donner une expiation comme cela est clairement établi dans le hadith dans les deux recueils authentiques d'après Abou Hourayra- qu'Allah l'agrée-: '' un homme se présenta au Prophète et lui dit:'' Certes j'ai péris!'' Il- paix et bénédiction d'Allah sur lui- rétorqua: '' Qu'est-ce qui a causé ta perdition?'' L’homme répondit: '' J'ai eu des rapports avec mon épouse pendant un jour de Ramadan.'' Le Messager d'Allah ne contredit pas cet homme lorsqu'il dit:'' J'ai péris'', il ne lui a pas dit, par exemple:''  Non, ne dis pas ça, ce n'est un acte invalidant le jeûne parmi d'autres...'' Il attesta ce qualificatif et passa à la recherche de la solution en disant: '' Est-ce que tu peux affranchir un esclave?'' L'homme répondit: ''Non''. Il lui dit: '' Peux-tu jeûner deux mois consécutifs?'' L'homme répondit: ''Non". Alors le Prophète lui dit: '' Peux-tu nourrir soixante pauvres?'' Il répondit:'' Non.'' Donc tu dois affranchir un esclave, si tu ne trouves pas, tu dois jeûner deux mois consécutifs sinon nourrir 60 pauvres. Quant au rattrapage de ce jour, il fut mentionné dans la version  d'Ibn Majah de ce hadith: '' et jeûne un jour à sa place''. Cet ajout fut jugé faible par les imams (du hadith). Le rattrapage ne lui sera d'aucun profit; il est rapporté d'Abou Hourayra que le Prophète- paix et bénédiction d'Allah sur lui- dit: '' Celui qui a rompu, sans excuse ou maladie, un jour de Ramadan alors jeûner toute sa vie ne pourrai compenser ce jour''. Ce hadith n'est pas authentique mais il est aussi attribué à Ibn Mas'oud. La règle stipule: toute adoration volontairement sortie de son temps et sans excuse, il n'est pas profitable de la rattraper par la suite. Allah est plus Savant.

Votre frère

Khalid Al Mouslih

  17/12/1424هـ


Sujets vus

1.
×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer