Demande de formulaire Fatwa

Mauvais captcha
×

Envoyé et sera répondu

×

Désolé, vous ne pouvez pas envoyer plus d'une fatwa par jour.

Le jeûne et la retraite rituelle. / Mon mari a eu des rapports avec moi pendant un jour de Ramadan, est ce que je suis r

Mon mari a eu des rapports avec moi pendant un jour de Ramadan, est ce que je suis r

date de publication : 2014-06-04 12:55 AM | Vues : 1850
- Aa +

Question

Mon mari a eu des rapports avec moi durant une journée du mois de Ramadan, j'étais consentante, est-ce que je dois une expiation? جامعني في نهار رمضان فهل عليّ كفارة؟

Réponse

Les savants sont partagés entre deux avis concernant l'obligation d'expiation pour la femme ayant eu des rapports de son plein grés avec son mari  pendant une journée de Ramadan Le premier: L'expiation est une obligation pour le mari et son épouse, la femme étant soumise, à  la base, aux mêmes règles que celles des hommes tant qu'une preuve ne vienne faire exception à cette généralité. Le Prophète- paix et bénédiction d'Allah sur lui- dit à  cet homme qui a eu des rapports avec son épouse pendant Ramadan: '' Est-ce que tu peux affranchir un esclave?'' L'homme répondit: ''Non''. Il lui dit: '' Peux-tu jeûner deux mois consécutifs?'' L'homme répondit: ''Non". Alors le Prophète lui dit: '' Peux-tu nourrir soixante pauvres?'' Il répondit: ''Non'' puis il s'assit, le Prophète vint alors avec un plateau de dattes et lui dit: ‘’donne cela en aumône‘’. L'homme rétorqua: ‘’ à plus pauvre que moi?  Il n'y a pas plus pauvre que nous‘’. Le Prophète sourit jusqu'à laisser apparaitre ses incisives puis il dit: '' pars et nourris ta famille avec !''. Cette femme a fait offense à  la sacralité de ce mois en agissant de la sorte. Elle doit, donc, comme les hommes s'acquitter d'une expiation comme c'est l'avis de la majorité des savants, des hanafites, malikites, hanbalites et un des deux avis de l'Imam Chafi'y. Le deuxième: Elle n'a pas à  s'acquitter d'expiation, le prophète n'a pas ordonné à  la femme de l'homme mentionnée dans le hadith de le faire alors que l'hypothèse qu'elle était consentante n'est pas écartée. Lorsque l'Imam Ahmed fut interrogé à  ce sujet, il répondit: '' Nous n'avons pas entendu que la femme devait expier''. Ceci est un des deux avis de l'imam Ahmed , de Chafi'y et l'avis de Hassan Al Bassry. L'avis qui m'apparait le plus juste est celui que l'expiation n'est pas obligatoire pour la femme sinon le Prophète l'aurait explicité comme il le fit pour l'homme. Il est connu qu'il n'est pas permis de retarder l'explication au delà du moment où le besoin s'en fait ressentir. Allah est plus Savant.

Votre frère

Khalid Al Mouslih

  18/12/1424هـ

Nouveaux sujets

le plus regardé

Rubriques connexes

Tu peux aimer

Commentaires (0)

×

Voulez-vous vraiment supprimer les éléments que vous avez visités?

Oui, supprimer