Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

Articles / Comment se préparer à accueillir Ramadan

Comment se préparer à accueillir Ramadan

Дата публикации : 2014-07-10 | Просмотры : 3290
- Aa +

أهمية الاستعداد لاستقبال مواسم الطاعات -رمضان
Les louanges sont à Allah, Seigneur des Mondes. Que la prière, la paix et les bénédictions d'Allah soient sur celui qui fut envoyé comme miséricorde pour l'Univers, notre Prophète Mohamed ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Il est important pour chaque croyant et chaque croyante, pour chaque humain de savoir qu'il est créé pour adorer Allah Seul et sans associé, {Et Je n'ai créé les Djinns et les hommes que pour qu'ils m'adorent}, Il dit également loué soit-Il: { Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur } Cette vie d'ici-bas est une demeure d'adorations, d'épreuves et d'examens. Allah a chargé les serviteurs de plusieurs responsabilités dans celle-ci et nous n'avons été créés que pour réaliser un but éminent: celui de l'adoration d'Allah. Ce n'est qu'en concrétisant cette adoration que  la vie des gens leur sourira, que leurs affaires s'y stabiliseront, que leur vie dans l'au-delà sera bonne et qu'ils connaitront le bonheur et qu'ils gouteront à la quiétude de cette vie d'ici-bas. L'adoration d'Allah est le projet, l'entreprise d'une vie, non pas un projet personnel mais plutôt celui de l'ensemble des gens. Allah a envoyé le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui- avec la guidée et la religion véridique, la guidée étant la science profitable et la religion véridique les œuvres pieuses.

Cette adoration, à la base, est celle des cœurs, si ces derniers ne se soumettent pas, ne se recueillent pas avec dévotion pour Allah alors il n'y a pas de d'intérêt à ce que l'individu se lève, agisse, délaisse, ceux sont des actions sans âme, sans souffle… Le souffle de l'adoration c'est la servitude des cœurs pour Allah. Par Sa miséricorde, Allah a facilité à Ses serviteurs des cultes qui leur permettent de concrétiser ce sublime but. Les procédés de vérifier cette adoration des corps comme des cœurs, extérieurs comme intérieurs, résident dans les cultes légiférés, dans  cette multiplicité d'adorations diverses qu'Allah a légiféré.

En guise d'exemple, le leader des adorations apparentes est la prière, cette dernière étant le lien entre le serviteur et son Seigneur. On compte aussi la zakat, le jeune, le pèlerinage […]. Lorsqu'on s'occupe à l'accomplissement de telles adorations on doit aussi avoir conscience qu'on concrétise un but celui de la dévotion des cœurs. C'est pourquoi, si l'individu n'est pas en capacité de prier, ou de donner la zakat, de jeuner etc… est-ce que cela implique qu'il n'est pas un serviteur d'Allah? La réponse: Non, c'est bel et bien un serviteur d'Allah, car ceux sont des moyens si certaines de ces adorations ne sont pas effectives cela n'implique pas que le but  est absent. On doit donc regarder ces adorations sous cet angle: elles sont des moyens de concrétiser un but sublime soit la dévotion du cœur pour Allah. La soumission est l'essence de l'adoration et l'amour son plus grand principe, l'adoration repose donc sur ces deux piliers que sont: l'amour et la soumission.   Il n'y a pas de doute que la pluralité et la diversité des moyens de concrétiser cet objectif  font partie de la miséricorde d'Allah…certains sont corporels, d'autres matériels, certains concernent le serviteur et son Seigneur, d'autres les droits des serviteurs entre eux […].
 Nous accueillons donc ce mois bénis de Ramadan et sa panoplie d'adorations diverses et d'obéissances pour lesquelles les âmes s'activent et se motivent. L'individu trouve en cela plaisir, apaisement et tranquillité et cette noble période exige une certaine préparation, cette dernière est de deux sortes: une préparation du cœur qui était celle à laquelle s'adonnait les salafs, comme on rapporte d'Al Ma'la Ibn Al Fadl: " les salafs invoquaient Allah six mois pour qu'Il leur fasse atteindre Ramadan", ceci est une préparation des cœurs. Il existe aussi une préparation pratique qui consiste à s'exercer aux œuvres pieuses avant la venue du mois, de sorte que le corps soit entrainé à l'accomplissement des actes d'obéissance. C'est pourquoi les salafs lisaient beaucoup le Coran durant le mois de Cha'baan  et le Prophète  multipliait les jeunes durant ce mois comme on le rapporte de 'Aicha qui dit: " Je ne l'ai pas vu jeuner plus un mois que celui de Cha'baan".

On a besoin de s'appliquer à ces traditions prophétiques et d'en saisir les sagesses, le Prophète ne jeunait pas Cha'baan fortuitement  mais il s'agissait bel et  bien d'un préparatif de l'âme.  Tout comme les prières surérogatoires qui précèdent les obligatoires sont une préparation à l'accomplissement de ces dernières. Quant aux prières post-obligatoires, elles viennent pour les parfaire. On doit donc s'exercer à ces adorations et nous préparer pour ce mois une âme disposée à l'adoration, au rapprochement d'Allah et à s'adonner aux œuvres pieuses.

Je demande à Allah qu'Il nous assiste, nous fasse parvenir le mis de Ramadan et nous octroie de pieuses actions.

Предыдущая тема

Просмотренные темы

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить