Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

La croyance / Se fonder sur les signes du zodiaque.

Se fonder sur les signes du zodiaque.

Дата публикации : 2014-04-02 | Просмотры : 2502
- Aa +

Le jugement concernant le fait de se fonder sur les signes du zodiaque pour connaître les caractéristiques des gens et leur destin (horoscope).

حكم الاعتماد على الأبراج في معرفة الصفات والحظوظ

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

Dans la question, les termes « signes du zodiaque » se réfèrent à la révolution du soleil et de la lune. La période de révolution du soleil est de douze mois, celle de la lune est d’un mois. Allah (U) a décrit le ciel en ces termes en jurant par les constellations, dans la sourate du même nom :

{Par le ciel aux constellations !}

Il existe douze constellations [donc douze signes du zodiaque], dont les noms sont convenus parmi les gens d’Est en Ouest depuis la nuit des temps, que l’on retrouve ainsi : 

Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons.

Quant au fait d’observer les constellations pour en tirer les caractéristiques des gens et leur destin [c’est le principe de l’horoscope], il n’y a aucune divergence parmi les gens de science sur le fait que cela soit interdit et non autorisé ; et ce d’après ce qu’a rapporté l’imam Ahmad ainsi que les auteurs des tradition (As-Sunan), d’après un hadith rapporté par cAbd Allah Ibn cAbbâs (ب) : Le Prophète (r) a dit :

« Celui qui tire une science fondée sur les étoiles, a tiré en fait une branche de la sorcellerie, quoi qu’il y ajoute »[1].

Ceci comprend tout ce que l’on tire du mouvement des étoiles et de leurs phases, ce qui correspond à ce que l’on connaît sous le terme d’horoscope qui est une connaissance, une science liée aux évènements qui se produisent sur Terre et aux caractéristiques des gens. Ce qui prouve aussi l’interdiction de cela, c’est le fait que le Prophète (r) a montré la fausseté de la croyance selon laquelle les étoiles auraient une influence sur les évènements se produisant sur Terre. Il a dit (r) à ses Compagnons (y), après avoir dirigé leur prière à Al-Hudaybiyyah, concernant la pluie :

« Allah dit : « Parmi Mes serviteur il y a celui qui est devenu un croyant en Moi et celui qui est devenu mécréant. Quant à celui qui dit : « Nous avons reçu la pluie par la grâce d’Allah et Sa miséricorde », celui-ci croit en Moi, mécroit aux étoiles. Quant à celui qui a dit : « Nous avons reçu la pluie par telle et telle étoile » (c’est-à-dire par l’influence de l’étoile, que ce soit ici par lien de causalité ou de création), « celui-ci mécroit en Moi, croit aux étoiles »[2].

Ce qui s’inscrit là-dedans c’est le fait de croire que les constellations ont un effet sur les caractéristiques de celui qui est né sous un signe du zodiaque précis. Ce qui prouve aussi [que cela est interdit], c’est que cela fasse partie de l’inconnaissable dont seul Allah (U)détient la science, comme Allah (U)le dit :

{Dis : “Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la Terre ne connaît l’Inconnaissable, à part Allah”. Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités !}[3].

Et aussi :

{[C’est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu’Il agrée comme Messager et qu’Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants, afin qu’Il sache s’ils ont bien transmis les messages de leur Seigneur. Il cerne (de Son savoir) ce qui est avec eux, et dénombre exactement toute chose.}[4]

Celui donc qui prétend connaître une chose méconnaissable du futur, même si ce n’est que dans un instant proche, est un menteur qui dément ce qu’a révélé Allah (U) dans Son Livre.

Parmi les choses qui démontrent la fausseté de se fonder sur les constellations pour connaître les caractéristiques des gens, il y a le fait qu’il n’existe rien qui confirme la véracité de cette allégation qui est que les constellations ont une influence sur les caractéristiques des gens ; celui qui serait né sous le signe astrologique du Bélier aurait telle ou telle caractéristique, celui qui serait du signe du Lion aurait telle ou telle autre caractéristique. Ce ne sont que des allégations qui ne reposent sur aucune preuve.

C’est pour cela qu’il est du devoir du croyant de se détourner de cela, de ne pas s’en préoccuper et de s’en méfier. L’affaire n’est pas à prendre à la légère, ce n’est pas une simple distraction ou une forme de divertissement qui ferait tomber la personne dans ce qui est détestable ! Non, on parle ici de ce qui fait tomber dans un défaut de croyance ; l’affaire est grave, c’est la distinction entre foi et mécréance. Cela peut être de la mécréance majeure si l’on croit que ces constellations sont réellement à l’origine de ces caractéristiques. Cela revient à considérer un autre qu’Allah (U)capable d’agir sur l’univers, indépendamment de la volonté d’Allah (U), ce qui est du polythéisme majeur dans la Seigneurie d’Allah (U). Cela peut aussi être de la mécréance mineure, si l’on croit qu’elles sont une cause de ces caractéristiques, ce qui ne fera pas sortir en soi de la religion, cependant cela est pire que la fornication, pire que l’usure, pire encore que la désobéissance aux parents ; car cela touche à un droit d’Allah (U), c’est un pas qui mène au polythéisme majeur.

Parmi les choses qui démontrent le mensonge de s’appuyer sur les signes du zodiaque pour définir les caractéristiques des gens, il y a le fait que de nombreuses personnes naissent sous un même signe, toutes différentes tant sur le plan physique, que celui du comportement ou encore psychologique. Sous le signe du Bélier naissent le généreux et l’avare, celui qui est difficile à vivre et celui qui est facile à vivre, le colérique et l’indulgent. L’astrologie est une sorte de prédiction de l’avenir, de voyance, ce n’est que mensonge et charlatanerie. Il est donc interdit de lire les horoscopes pour connaître les caractéristiques des gens. Ceci entre sous le coup de la menace que l’on trouve dans le hadith rapporté par Muslim d’après cUbayd Allah Ibn Nâfic d’après Safiyyah d’après une des épouses du Prophète (ل), le Prophète (r) a dit :

« Celui qui se rend chez un voyant et le consulte, sa prière n’est pas acceptée pendant quarante jours. »[5]

Ceci est le châtiment de celui qui ne fait qu’interroger le voyant, quant à celui qui croit ce que le voyant lui dit, l’imam Ahmad rapporte dans son Musnad cette parole du Prophète (r) avec une bonne chaîne de transmission :

« Celui qui se rend chez un voyant et croit [en ce qu’il lui dit] a certes mécru en ce qui a été révélé à Muhammad. »[6]

Il convient d’être attentif au fait que « se rendre », cela englobe toutes les formes d’approche possibles de ces charlatans, par tous les moyens de communication anciens et récents, la menace de châtiment ne concerne pas seulement celui qui s’y rend physiquement, ceci étant une forme d’approche parmi les formes existantes. Entre dans ce cadre la lecture des horoscopes qui se trouvent dans les journaux, les magazines, les sites internet, les e-mails. Quant à ceux qui appellent ces charlatans d’astrologues lors d’émissions télévisées, en réalité ils se sont rendus chez un voyant, c’est pour cela que l’affaire est grave.

C’est donc pour ces raisons que je mets en garde mes frères, contre le fait de regarder ces horoscopes, ce n’est que mensonge et falsification, ne s’appuyant sur aucun argument scientifique ou fait tangible, c’est juste une forme de conjecture, de mensonge et de charlatanisme et Allah est plus Savant.

Votre frère

Dr Khâlid Al-Muslih

10/03/1435 H


[1]Rapporté par Ahmad n° 2841, Abû Dâwûd dans le livre de la médecine au chapitre des étoiles n° 3905, Ibn Mâjah dans le livre du comportement au chapitre de la science liée aux étoiles n° 3726, authentifié par Cheikh Al-Albânî dans  As-Sahîhah n° 793.

[2]Rapporté par Al-Bukhârî, dans livre la demande de pluie au chapitre la parole d’Allah : « Et est-ce pour vous [une façon d'être reconnaissant] à votre subsistance que de traiter (le Coran) de mensonge ? » n° 1038, Muslim dans le livre de la foi au chapitre preuve de la mécréance de celui qui dit : « Nous avons reçu la pluie grâce aux étoiles » n° 71, d’après Zayd Ibn Khâlid Al-Juhayni.

[3]Sourate An-Naml verset 65.

[4]Sourate Al-Jin versets 26, 27, 28.

[5]Rapporté par Muslim dans le livre de la salutation au chapitre de l’interdiction de la voyance et de se rendre chez le voyant n° 2230.

[6]Rapporté par Ahmad n° 9532, d’après Abû Hurayrah (t).

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить