Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

La prière / Baisser la tête lors des prières surérogatoires.

Baisser la tête lors des prières surérogatoires.

Дата публикации : 2014-04-02 | Просмотры : 2383
- Aa +

Baisser la tête lors des prières surérogatoires. الإيماء في صلاة النافلة

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

Concernant l’inclinaison en position assise, sans aucune excuse durant la prière surérogatoire, cela est permis comme cela est rapporté dans Sahîh Muslim, d’après un hadith de cÂ’ishah (ل) qui relate que :

 « Lorsque le Prophète (r) débutait une prière en position debout, il s’inclinait en étant debout. Et lorsqu’il débutait une prière en position assise, il s’inclinait en étant assis. »

Ainsi que ce hadith, toujours d’après elle (ل) que l’on retrouve dans les deux recueils de hadiths authentiques :

« Je n’ai jamais vu le Messager d’Allah (r) accomplir une prière de nuit en position assise, jusqu’à ce qu’il prenne de l’âge ; alors il récitait assis, puis lorsqu’il voulait s’incliner, il se levait et récitait environ trente ou quarante verset, puis s’inclinait. »

Et dans une version : « puis il s’inclinait, puis se prosternait, ensuite il faisait la même chose dans la seconde unité de prière (rakcah). »

 

Certains savants ont considéré que son inclinaison en étant assis était due à une excuse, d’autre sont d’avis que c’était pour montrer la permission. Quant au fait qu’il se levait pour accomplir l’inclinaison, c’est pour montrer ce qu’il y a de mieux, car cela permet d’être plus concentré, plus soumis que l’inclinaison en étant assis. De plus, ce qui soutient la permission de simplement baisser la tête en guise d’inclinaison sans excuse lors de la prière surérogatoire, c’est la globalité de la parole du Prophète (r) :

« La prière de celui qui prie assis [vaut] la moitié de la prière [de celui qui prie debout]. »

On retrouve ce hadith dans Sahîh Muslim, d’après cAbd Allah Ibn cUmar (ب). Donc sa parole (r) : « assis », correspond à deux situations, la position debout et l’inclinaison.

Concernant la prosternation par un simple hochement de tête sans excuse valable, cela n’est pas permis selon l’avis le plus juste des deux avis des savants existant sur la question et c’est aussi l’avis de la majorité. En effet cela n’a été rapporté que dans des cas contenant une excuse et le hochement de la tête nous fait rater la réalité de la prosternation, qui est de poser le front sur le sol. De plus, le Prophète (r) a ordonné de se prosterner sur sept membres, comme on retrouve cela dans les deux recueils authentiques, d’après un hadith d’Ibn cAbbâs (ب) :

« On m’a ordonné de me prosterner sur sept membres : sur le front -et il indiqua son nez avec sa main-, les deux mains, les deux genoux et les extrémités des deux pieds. »

 

S’il penche sa tête alors qu’il peut se prosterner, il n’accomplira pas la prosternation sur sept membres qu’on lui a ordonnée. Donc il n’est pas permis de pencher sa tête en guise de prosternation alors que l’on peut se prosterner. Et Allah est plus Savant.

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить