Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

Les funérailles / Le jugement concernant le fait de se couper les cheveux à la mort d’un proche.

Le jugement concernant le fait de se couper les cheveux à la mort d’un proche.

Дата публикации : 2014-04-03 | Просмотры : 4467
FA
- Aa +

Le jugement concernant le fait de se couper les cheveux à la mort d’un proche.

حكم قص الشعر عند وفاة قريب

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soit sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

On trouve dans Al-Bukhârî comme hadith suspendu (mucallaq)[1] et dans Muslim comme hadith continu (mawsûl)[2] (n°104), d’après un hadith d’Abû Mûsâ Al-‘Ashcarî (t) qui relate que le Prophète (r) se désavoue de :

« Celle qui hurle, qui rase ses cheveux et déchire ses vêtements [lorsqu’un malheur la touche]. »

Ce qui indique que le fait de se raser les cheveux lorsque l’on est touché par un malheur ou les couper fait partie des péchés majeurs, car ceci démontre une insatisfaction envers le décret d’Allah et ce qu’Il a destiné, c’est une indignation et une affliction face au malheur. Donc si l’on se coupe les cheveux pour ces raisons, alors cet acte fait partie de cette indignation contre le décret d’Allah et ce qu’Il a destiné dont se désavoue le Prophète (r).

Et Allah est plus Savant.

Votre frère

Dr Khâlid Al-Muslih

13/01/1425 H


[1]Caractère du hadith dont il manque le premier rapporteur dans la chaine

[2]Caractère du hadith dont la chaîne de narrateurs est continue

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить