Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

ِLes ventes et les transactions / Le jugement concernant le fait d’accepter un cadeau provenant d’argent illicite.

Le jugement concernant le fait d’accepter un cadeau provenant d’argent illicite.

Дата публикации : 2014-05-28 | Просмотры : 3345
EN
- Aa +

Le jugement concernant le fait d’accepter un cadeau provenant d’argent illicite. حكم قبول الهدية من المال الحرام

La louange est à Allah, que la prière, la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Ceci étant dit,

Concernant les transactions réalisées avec une personne dont on pense fortement que son argent est acquis de façon illicite, les gens de sciences ont de nombreux avis. L’avis le plus pertinent étant la permission et donc cela inclus le fait d’accepter ses cadeaux. C’est ce qu’indique l’acceptation du Prophète (r) du cadeau que lui ont fait les juifs. Dans Sahîh Al-Bukhârî (n°2933), d’après un hadith d’Abû Hurayrah (t), lors de la conquête de Khaybar, on offrit au Prophète (r) un plat de viande de brebis empoisonnée, le Messager d’Allah l’accepta alors que les juifs sont des gens qui pratiquent l’usure, qui mangent l’argent illicite et c’est la majeure partie de leurs biens. Cet avis est soutenu par ce qu’a rapporté cAbd Ar-Razzâq dans son Musannaf avec une chaîne de narration bonne (jayyid), d’après cAbd Allah Ibn Mascûd (t) qui relate qu’un homme l’interrogea en ces termes :

« J’ai un voisin qui mange de l’intérêt (ribâ) et il ne cesse de m’inviter. »

Il lui répondit :

« Tu peux en profiter, quant au péché il est sur lui. »

On rapporte la même chose de Salmân. On interrogea Al-Hasan concernant la nourriture des changeurs, il répondit :

« Allah vous a informés que les juifs et les chrétiens mangent l’argent de l’usure, malgré cela Il vous a permis leur nourriture. »

Tout ceci concerne le cadeau qui provient directement de la personne qui fait des transactions interdites. En revanche si le cadeau vient d’une personne intermédiaire qui l’a acquis de manière licite, puis te l’offre en cadeau ou en échange d’un service comme c’est le cas dans la question, il est permis de l’accepter, il n’y a pas de mal à cela.

Cependant si le fait d’accepter ce genre de présent implique la propagation des choses interdites ou une sorte de publicité, ou que cela conduise à ce que son statut soit équivoque pour les gens, il me semble que tu ne peux alors pas l’accepter. Et Allah est plus Savant.

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить