Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

Le jeûne et la retraite rituelle. / Le Prophète et le jeûne de Cha'baan

Le Prophète et le jeûne de Cha'baan

Дата публикации : 2014-06-03 | Просмотры : 2220
- Aa +

Pourquoi le Prophète- paix et bénédiction d'Allah sur lui- jeunait beaucoup le mois de Cha'baan? ... لماذا كان النبي صلى الله عليه وسلم يكثر من صيام شعبان

Les louanges appartiennent à Allah, que la prière et la paix soient sur Son Messager, les proches et les compagnons de ce dernier.          En réponse à ta question et Allah est Celui qui octroie la réussite: Saisir les motivations et sagesses des jugements et actes légiférés, qu'ils émanent des versets du Livre Sage ou de la tradition prophétique, cela fait parti du dessein de la science, de la connaissance et de ce qui est le plus profitable après la science du Coran et de la Sounnah. Cette démarche conduit à l'apaisement des cœurs et la connaissance de la sagesse de la législation d’Allah Le Sage, Le Tout- Connaisseur, motive et encourage à la mettre en pratique. Le Prophète- paix et bénédiction d'Allah sur lui- jeunait, effectivement, beaucoup le mois de Cha'baan comme cela est authentiquement rapporté. 'Aicha qu'Allah l'agrée disait:'' Le Prophète ne jeûner pas un mois dans son entièreté à l'exception de Cha'bann''. Dans certaines versions: '' il le jeunait quasiment entièrement''. Cela prouve l'intérêt porté par le Prophète-paix et bénédiction d'Allah sur lui pour ce mois en  jeunant et se rapprochant d'Allah durant celui-ci.  Les savants ont tenté de saisir le secret de cet engouement Prophétique pour le jeûne durant ce mois. Plusieurs hypothèses furent mentionnées, certaines basées sur des textes, d'autres sur des contemplations et méditations. Quant à ce qui fut inspiré des textes: il est rapporté que les œuvres sont présentées à Allah au cours de Cha'baan,  le Prophète jeunait car il aimait que Ses œuvres soient présentées à Allah alors qu'il jeûne tout comme cela est rapporté pour le jeûne du lundi et jeudi. Cependant le hadith qui fit état de cela est faible même si certains savants ont jugé de son authenticité. L'examen minutieux de la chaine de transmission ne permet pas son authentification, ce hadith, selon moi, ne peut faire usage de preuve et Allah est plus Savant. Il en reste que cela est l'avis de certains érudits. Donc la première justification est que les œuvres seraient exposées à Allah durant ce mois, le Prophète jeunait beaucoup durant celui-ci car il aimait que ses œuvres soient présentées à Allah alors qu'il jeunait. La deuxième sagesse rappelée par un groupe de savants est que les voyages du Prophète, le combat dans le sentier d'Allah, sa disponibilité à répondre aux besoins des gens etc... tout cela l'occupait de sorte qu'un mois pouvait se dérouler sans qu'il ne puisse jeûner bien qu'il soit avide de cela... 'Aicha disait: '' il jeunait au point ou nous disions: il ne cesse de jeûner et parfois il interrompait son jeûne jusqu'à ce qu'on dise: il ne jeûne jamais''. Ce groupe de savants voyaient qu'il- paix et bénédiction d'Allah sur lui- rattrapait le jeûne surérogatoire manqué durant Cha'bann. La troisième sagesse qui fut mise en exergue est que le jeûne de Cha'baan est une éducation, un exercice de l'âme pour la préparer au jeûne obligatoire de Ramadan. De sorte que lors de la venue du jeûne obligatoire, l'âme soit forte, préparée et exercée au jeûne depuis l'aube jusqu'au coucher du soleil. Cette même sagesse est vérifiée pour la prière, Le Prophète dit: ''une prière  entre l’Adhan et l’iqamat ''. Celui-ci s'appliquait à prier avant la prière de l'aube, du zénith... Il est rapporté qu'il priait avant l'obligatoire pour préparer son âme...En considérant cela, certains savants préconisaient même de s’appliquer à la lecture du Coran durant ce mois afin de se préparer à cette adoration particulièrement recommandée durant Ramadan, ils lisaient le Coran lors de Cha'baan plus que durant tout autre mois comme l'évoqua Ibn Rajab dans son livre Lata-if al ma'arif. Tels sont les avis qui furent évoqués par les savants pour justifier le jeûne de Cha'baan. Le plus pertinent semble être le dernier: c'est une préparation, un exercice de l'âme à jeûner afin qu'elle soit prête et disposée pour l'obligation du jeûne de Ramadan.

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить