Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

Le jeûne et la retraite rituelle. / Utiliser du vicks pendant le jeûne.

Utiliser du vicks pendant le jeûne.

Дата публикации : 2014-06-04 | Просмотры : 4610
- Aa +

Est-ce qu'il m'est permis d'inhaler du vicks pendant le jeûne?

حكم استعمال الفكس للصائم

Le fait de mettre du vicks ou autre chose odorante sur son nez n'invalide pas le jeûne selon le dire le plus juste des deux avis recensés des gens de science à ce sujet étant donné l’absence de preuve et suivant le règle de base qui stipule que le jeûne reste valide jusqu'à preuve certaine du contraire. Cheikh al Islam Ibn Taymiyya, dit dans son livre l'essence du jeûne, en parlant du fait de rompre par le khôl : '' s'il  invalidait le jeûne, le Prophète l'aurait éclairci comme il le fit pour d'autres choses. Il ne fit pas mention de son caractère invalidant tout en sachant qu'il est de l'espèce du parfum, de l'encens, de la crème...L'encens, pourtant, monte au nez,  rentre dans le cerveau et des particules s'y logent. La crème, quant à elle, est absorbée par le corps et elle a un effet revivifiant, renforçant. Comme c'est aussi le cas pour le parfum. Le fait que le Prophète n'ai pas déclaré leur caractère invalidant prouve que cela est permis et il en est ainsi pour le khôl.'' Mettre du vicks ou ce qui s'y apparente sur son nez est inclus dans cette démonstration et le jugement qui s‘en suit. Les Hanafites ont explicitement dit que si le jeûneur trouve l'arrière gout du médicament sans pour autant l'avoir avalé alors c'est sans conséquence. On trouve dans l'ouvrage de référence hanafite Rad Al Mouhtar: '' le gout du médicament et l'odeur du parfum, s'il les sent dans sa gorge alors cela n'invalide pas le jeûne‘’. C'est aussi l'avis  apparent des Chafi'ites qui ont mis comme condition pour que le jeûne soit invalide que ''le corps'' pénètre dans la gorge comme c'est mentionné  dans le recueil de jurisprudence Asma-l-matalib. L‘application de ce jugement au vicks ou autres me semble également conforme à l’avis de l'école Hanbalite, ces derniers ayant affirmé: '' Il est déconseillé au jeûneur d'inspirer ce qu'il n'est pas sûre de ne pas avaler comme la poudre de musc, le camphre, l'encens, le 'oud etc...'' ( Kachf al qina') Ce que l'individu sent comme arrière gout, c'est la trace du médicament, il n'influence pas sur la validité de son jeûne. Seul les Malikites dirent, explicitement cela comme dans A-Taj wa-l-Iklil: '' on doit s'abstenir de ce qui pénètre dans la gorge qui se dissout ou non...puis il dit: de même que le khôl, l'huile, A-shoumoum qui pénètrent dans la gorge même si c'est par la voie nasale.'' Allah est plus Savant.    

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить