Запрос формы Fatwa

Неправильная капча
×

Отправлено и будет дан ответ

×

Извините, вы не можете отправлять более одной фетвы в день.

Morale et éthique / Qu'est-ce que vous leur conseillez?

Qu'est-ce que vous leur conseillez?

Дата публикации : 2014-06-05 | Просмотры : 1637
- Aa +

Certaines familles passent les 10 dernières nuits du Ramadan à La Mecque, elles se rendent au masjid al haram pour accomplir la prière nocturne et laissent leurs enfants adolescents, filles et garçons, flâner dans les marchés où se répandent des choses détestables comme l'accostage ou le racolage… Quelle est votre opinion à ce sujet? ما نصيحتكم لهؤلاء؟

Certes, parmi les occasions de bonnes œuvres à exploiter pendant Ramadan le fait de  s'adonner à l'accomplissement des actes d'obéissances et de rapprochements obligatoires comme recommandés tels que la prière, l'aumône, le petit pèlerinage et autres adorations. Cependant ceux-ci ont des degrés et des échelons, ignorer ces derniers empêche le serviteur d'obtenir de nombreuses et prolifiques récompenses. Il n'est pas permis à l'adorateur de se consacrer aux actes recommandés au dépit des obligations, Al Boukhary rapporte dans son recueil authentique d'après Abou Hourayra que le Messager d'Allah dit: " Allah dit: Mon serviteur ne se rapproche pas de moi par une chose qui m'est plus aimée que les obligations, il ne cesse de se rapprocher de Moi par des œuvres surérogatoires jusqu'à ce que Je l'aime…". Le fait que certains de nos frères délaissent leurs enfants filles et garçons car ils sont occupés par les adorations de Ramadan comme le petit pèlerinage, la retraite rituelle, les prières nocturnes entre autres ou encore par des activités professionnelles, sociales … tout cela est un manquement à l'ordre de préserver sa descendance et ses proches. Allah dit: { Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d’un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres }, [A-Tahrim/6]. Il n'est pas permis à ces parents responsables de manquer à cette obligation en se justifiant par le fait d'être occupés par des adorations recommandées. Ils bâtissent une recommandation pour détruire une obligation. Le Prophète redoublait d'efforts lors des dix derniers jours de Ramadan comme l'a rappelé 'Aicha: " Le Messager d'Allah faisait des efforts durant les dix derniers qu'il ne faisait pas à d'autres moments" (Mouslim). Celui qui regarde attentivement la guidée de notre noble Prophète, il s'aperçoit que les efforts qu'il promulguait durant les dix derniers jours de Ramadan ne l'empêchaient pas de s'occuper de sa famille qu'il réveillait pour la prière comme l'a rappelé 'Aicha: "lorsqu'on rentrait dans les dix, il serrait son pagne, veillait dans l'adoration et réveillait sa famille." (Boukhary, Muslim). Ceci est un des nombreux hadiths qui montrent la bienveillance du Prophète pour sa famille alors qu'il était occupé par l'adoration de son Seigneur et à tirer profit de ces saisons méritoires. Enfin, j'avertis sérieusement les pères et mères des sévères et dangereuses conséquences de cette négligence …       

    Votre frère

Khalid Al Mouslih  

06/09/1425هـ

Комментарии (0)

×

Вы действительно хотите удалить элементы, которые вы посетили?

Да, удалить